Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul : la Corée du Nord doit arrêter immediatement les provocations

Actualités 06.08.2017 à 10h28
Adoption d'une résolution pour sanctionner la Corée du Nord lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) (EPA=Yonhap)

SEOUL, 06 août (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a appelé ce dimanche la Corée du Nord a arrêter toute provocation et a souligné que les dernières sanctions adoptées par le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) représentent un avertissement clair et unifié de la communauté internationale.

Dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, le gouvernement dit soutenir entièrement l'adoption unanime de la résolution 2371. Il a indiqué que Pyongyang doit maintenant retourner à la table des négociations pour résoudre tous les sujets en suspens.

Le ministère a indiqué que les sanctions condamnent fortement les tirs récents de missiles balistiques et représentent la volonté de la communauté internationale de ne pas permettre la continuation de ces provocations.

Il a exhorté Pyongyang à prêter attention à cet avertissement et à participer au dialogue pour chercher à réaliser la dénucléarisation et la paix sur la péninsule coréenne.

Les sanctions de la résolution 2371 visent à réduire d'un tiers le revenu annuel de 3 milliards de dollars provenant des exportations nord-coréennes. Elles incluent une interdiction de toutes les exportations de charbon, de fer, de minerai de fer, de plomb, de minerai de plomb et de fruits de mer.

La résolution appelle également à geler le nombre de travailleurs nord-coréens à l'étranger et limiter la création d'entreprises communes avec la Corée du Nord et les investissements dans les entreprises communes existantes.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page