Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon : la Corée du Sud et les Etats-Unis prêts à contrer toute provocation nord-coréenne

Actualités 07.08.2017 à 16h59
Réunion des conseillers présidentiels

SEOUL, 07 août (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a exhorté ce lundi la Corée du Nord à cesser ses provocations et à revenir à la table des négociations, tout en notant que les forces alliées de la Corée du Sud et des Etats-Unis se tiennent prêtes à contrer toute provocation.

«Hier, une nouvelle résolution du Conseil de sécurité des Nations unies a été adoptée à une vitesse sans précédent et à l’unanimité, avec le soutien de tous les principaux pays dont la Chine et la Russie», a déclaré le président lors d’une réunion avec ses conseillers au bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

«J’espère que la Corée du Nord comprendra que la dernière résolution imposant des sanctions est une ferme détermination de la communauté internationale et choisira la voie du dialogue», a-t-il ajouté.

La réunion hebdomadaire avec les conseillers présidentiels a eu lieu quelques heures après son entretien téléphonique avec le président américain Donald Trump.

Le président a indiqué que lui et son homologue américain ont réaffirmé le principe selon lequel la dénucléarisation de la péninsule coréenne doit être achevée à travers des «moyens pacifiques».

«Le gouvernement s’efforcera de surmonter la grave situation sécuritaire non pas à travers un affrontement militaire mais à travers des moyens pacifiques et diplomatiques quelle que soit la situation», a martelé Moon.

«Notre armée se tient totalement prête en se basant sur la solide alliance Corée-USA et est capable de contenir tout type de provocation qui pourrait nous menacer», a-t-il ajouté.

Pas moins de 28.500 soldats américains sont stationnés en Corée du Sud dans le cadre de l’alliance militaire entre les deux pays.

Concernant les questions intérieures, le président a appelé à des mesures fondamentales pour prévenir les abus de pouvoir de hauts officiels de l’armée ou du gouvernement.

Cet appel est intervenu alors qu’une enquête a été récemment ouverte par le Parquet militaire sur une affaire d’abus de pouvoir dans le cadre de laquelle le général Park Chan-ju, chef du 2e commandement opérationnel de l’armée de terre, et son épouse sont soupçonnés d’avoir traité des conscrits comme des esclaves.

«Nous devons nous employer à déraciner la culture d’abus de pouvoir ancrée dans l’armée. Nous devons élaborer des solutions fondamentales pour prévenir les mauvais traitements de nos soldats», a noté le président.

Il a également appelé à inspecter tous les bureaux du gouvernement, dont les missions à l’étranger, pour vérifier qu’il n’y ait pas de tradition d’abus.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page