Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le gouvernement évaluera l'impact de tous les grands projets sur l'emploi

Actualités 08.08.2017 à 16h26
Réunion du Comité présidentiel sur la création d'emplois avec des entreprises publiques le 6 juillet 2017

SEOUL, 08 août (Yonhap) -- Le gouvernement évaluera toutes les institutions publiques dont les sociétés publiques et la plupart de leurs projets pour déterminer leur impact sur les emplois nouveaux ou actuels en vue de déterminer la taille de leur budget dans le futur, a annoncé ce mardi le Comité présidentiel sur la création d'emplois.

A partir de l’année prochaine, les organes publics et leurs projets seront notés selon le nombre de postes nouvellement créés et leur qualité.

Les notes seront prises en compte pour la détermination de la taille du budget qu’ils se verront attribuer l’année suivante alors que les sociétés privées qui créeront de nombreux postes pourraient bénéficier de diverses mesures incitatives incluant des avantages fiscaux et des points de bonus lors du dépôt de leur candidature en vue d’obtenir des projets publics, selon le comité.

Le nouveau système d’évaluation de l’impact sur l’emploi entre dans le cadre de la nouvelle politique économique du président Moon Jae-in.

Le président s’est engagé à créer plus de 800.000 nouveaux postes dans le secteur public au cours de son quinquennat.

«Le gouvernement continuera à renforcer et étendre l’évaluation de l’impact sur l’emploi à travers toutes les politiques majeures, les dépenses budgétaires et les législations afin de mettre l'accent sur les emplois dans la gestion des affaires de l’Etat», a déclaré le porte-parole du bureau présidentiel Park Soo-hyun.

Les nouvelles lois ou révisions seront examinées en amont pour mesurer leur impact sur les emplois nouveaux ou actuels. Si elles ont un effet néfaste sur l’emploi, elles seront alors modifiées.

Les lois ayant un impact positif sur la création d’emplois seront quant à elles examinées en priorité par le ministère de la Législation gouvernementale, selon le comité.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page