Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Une délégation canadienne en Corée du Nord pour libérer un détenu

Actualités 09.08.2017 à 15h17
Lim Hyeon-soo

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- Une délégation du gouvernement canadien envoyée par le Premier ministre Justin Trudeau s’est rendue en Corée du Nord pour des négociations en vue de la libération d’un détenu canadien d’origine coréenne, le pasteur protestant Lim Hyeon-soo, selon un rapport de médias canadiens, notamment CBC.

Le conseiller à la sécurité nationale du Premier ministre canadien, Daniel Jean, dirige cette délégation. Lim a été arrêté par les autorités nord-coréennes en janvier 2015 pour tentative de subversion de l’Etat et a été condamné à l’emprisonnement à perpétuité.

Concernant la visite de cette délégation canadienne, le porte-parole du Premier ministre canadien, Cameron Ahmad, a confirmé le voyage de cette délégation en Corée du Nord pour discuter de l’affaire concernant le pasteur Lim, en mettant l’accent sur la santé et la sécurité de ce détenu canadien.

D’après les explications de sa paroisse au Canada, Lim a effectué des déplacements en Corée du Nord depuis 1997, plus de 100 voyages afin d’établir des orphelinats et maisons pour personnes âgées. L’an dernier, la chaîne d’information américaine CNN a rapporté qu’il creusait un tunnel dans un camp de travail où il n’y avait pas d’autre détenu.

En juin dernier, l’étudiant américain Otto Warmbier, détenu en Corée du Nord, est tombé dans le coma et a été rapatrié aux Etats-Unis avant de décéder de suite. Depuis cette affaire, les membres de la famille de Lim se font beaucoup de soucis sur l’état de santé de Lim.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page