Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La ville de Séoul mène des analyses du sol et de l'eau près d'une base américaine

Actualités 09.08.2017 à 21h44

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- La municipalité de Séoul a examiné ce mercredi le sol et la nappe phréatique près de la base américaine de Yongsan dans le centre de la capitale afin de détecter une éventuelle pollution d'origine chimique.

Des échantillons de sol et d'eau souterraine ont été prélevés, jusqu'à dix mètres de profondeur, à six endroits situés en dehors du périmètre de la base. L'analyse des échantillons prendra environ un mois.

Une grande partie des troupes de la base de Yongsan va déménager à Pyeongtaek.

Des échantillons d'eau prélevés près d'une station de métro proche de la base avaient par le passé révélé un taux de benzène 587 fois supérieur au taux admissible.

La ville de Séoul a dit avoir alloué environ 6,2 milliards de wons (5,45 millions de dollars) de fonds publics depuis 2001 au nettoyage des eaux souterraines près de la base de Yongsan.

Analyse du sol et de la nappe phréatique près de la base de Yongsan à Séoul ce mercredi 8 août 2017.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page