Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Œufs contaminés : du pesticide détecté dans une ferme à Namyangju

Actualités 15.08.2017 à 10h11

SEOUL, 15 août (Yonhap) -- Un pesticide, plus précisément du butoxyde de pipéronyle, a été détecté hier dans des œufs d’une ferme à Namyangju dans la province du Gyeonggi.

Les autorités sanitaires ont décrété l’arrêt des envois d'oeufs de toutes les fermes du pays ayant plus de 3.000 volailles, à partir du 15 août à minuit. Le butoxyde de pipéronyle est un insecticide ayant aussi contaminé de nombreux oeufs en Europe. Les autorités sanitaires analysent à l'heure actuelle l'ensemble des fermes à travers le pays.

Le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales a annoncé hier que du pipéronyle a été détecté dans une ferme de 80.000 volailles située à Namyangju. L’usage du butoxyde de pipéronyle est interdit dans les élevages de volailles. Une quantité dépassant la limite autorisée de bifenthrine a été également détectée dans une autre ferme à Gwangju, dans la province du Gyeonggi.

La quantité de pipéronyle détectée à Namyangju s’élève à 0.0363mg pour 1 kg, ce qui dépasse largement la norme internationale de 0,02mg. Les autorités sanitaires estiment qu’il est peu probable que des œufs contaminés importés d’Europe soient commercialisés sur le marché local.

Œufs contaminés : du pesticide détecté dans une ferme à Namyangju - 1

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page