Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Moon : «Séoul empêchera à tout prix le déclenchement de la guerre»

Actualités 15.08.2017 à 10h57

SEOUL, 15 août (Yonhap) -- A l’occasion du 72e anniversaire de la Libération du pays du joug colonial japonais (1910-1945), le président Moon Jae-in a indiqué que Séoul étendra ses efforts diplomatiques afin de résoudre pacifiquement les questions nucléaires et balistiques en Corée du nord.

Il a promis de prévenir à tout prix le déclenchement d’une guerre sur la péninsule coréenne lors d’une cérémonie de célébration du jour de la Libération à Séoul : «Le gouvernement va empêcher à tout prix la guerre. Nous devons résoudre pacifiquement la question nucléaire nord-coréenne malgré qu'un va-et-vient soit prévu.»

Couple présidentiel

«Le gouvernement étendra ses efforts diplomatiques afin d’assurer la résolution pacifique de la question du nucléaire en Corée du Nord, comme le veut la communauté internationale», a dit Moon Jae-in, faisant référence aux tensions accrues entre les Etats-Unis et la Corée du Nord suite aux «menaces verbales».

Pyongyang a annoncé qu’il envisage de mener une «attaque d’encerclement» dans les eaux proches de l’île de Guam. Les Etats-Unis considèrent ceci comme une menace directe et le président américain Donald Trump a même revendiqué que l’option militaire contre le régime nord-coréen est «prête et armée».

Le président Moon a noté dans son discours d’aujourd’hui que «l’action militaire sur la péninsule coréenne sera prise uniquement par la Corée du Sud et personne ne pourra prendre la décision sans le consentement de la République de Corée», «mais la porte est ouverte au dialogue militaire intercoréen afin d’atténuer les tensions entre le Sud et le Nord».

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page