Go to Contents Go to Navigation

Œufs contaminés : détection de pesticide dans 2 fermes sur 243

Actualités 16.08.2017 à 10h53

SEOUL, 16 août (Yonhap) -- Le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales a annoncé le premier bilan de son analyse sur la présence de pesticide dans 243 fermes à l’échelle nationale et a dévoilé que deux fermes, à Cheorwon et Yangju, ont été touchées.

A la ferme d’élevage de 23.000 volailles à Cheorwon, dans la province du Gangwon, les autorités sanitaires ont détecté 0,056 mg/kg de butoxyde de pipéronyle, dépassant la limite fixée par la norme générale Codex (0,02 mg/kg). Ce pesticide est interdit d’usage dans les fermes de volailles.

Dans l’autre ferme située à Yangju, dans la province du Gyeonggi, 0,07 mg/kg de bifenthrine de a été détecté dans les œufs, alors que la norme internationale est de 0,01 mg/kg. Le ministère a informé les autorités locales et ces deux fermes qui se sont vu imposer une interdiction d’expédition et de commercialisation de leurs œufs et ceux déjà sur le marché seront retirés.

Concernant les 241 autres fermes où aucun pesticide n’a été détecté, elles recevront un certificat délivré par le ministère à partir d’aujourd’hui pour la distribution normale de leurs œufs sur le marché. Ces fermes représentent environ 25% du marché local.

Récolte pour analyse

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page