Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Heures travaillées : la Corée du Sud à la 2e place de l’OCDE

Actualités 19.08.2017 à 10h00

SEOUL, 19 août (Yonhap) -- Les heures moyennes annuelles ouvrées par travailleur sud-coréen se sont élevées à 2.069, ce qui place le pays à la deuxième place du classement des heures travaillées parmi les pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), juste derrière le Mexique.

D’après des données publiées le 16 août dernier par l’OCDE dans «Perspectives de l’emploi de l’OCDE 2017», le temps de travail chez les Sud-Coréens a largement dépassé la moyenne de l’OCDE (1.764), de 305 heures par an. Ces heures travaillées des Sud-Coréens se traduisent par 38 jours de travail de plus par rapport à la moyenne de l’OCDE si les journées de travail sont fixées à huit heures.

Travail

La moyenne des revenus annuels réels des employés sud-coréens selon la parité de pouvoir d’achat (PPA) s’élève à 32.399 dollars, ce qui représente 75% de la moyenne de l’OCDE (42.786 dollars). Le revenu réel par heure des salariés sud-coréens est de 15,7 dollars, soit les deux tiers de la moyenne de l’OCDE, 24,3 dollars par heure.

Comparativement aux travailleurs allemands (1.363 heures par an et 46.389 dollars de revenus annuels), les Sud-Coréens travaillent deux fois plus mais touchent seulement 70% du salaire des Allemands, tandis que le revenu par heure ne s’élève qu’à la moitié de celui des Allemands.

Dans ces statistiques sur les heures travaillées, la Grèce est le troisième pays avec 2.035 heures par an, devant le Chili (1.974), la Pologne (1.928), les Etats-Unis (1.786), le Japon (1.713), le Luxembourg (1.512), la France (1.472), les Pays-Bas (1.435), la Norvège (1.424) et l’Allemagne (1.363).

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page