Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon présente des excuses pour le naufrage du ferry Sewol

Actualités 16.08.2017 à 17h01
Le président Moon Jae-in prononce un discours lors d'une rencontre avec des membres de familles de victimes du naufrage du ferry Sewol

SEOUL, 16 août (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a présenté des excuses ce mercredi pour le naufrage du ferry Sewol qui s'est produit en 2014, avant son investiture, et s'est également engagé à faire la lumière totale sur l'incident qui a été partiellement causé par un échec du gouvernement.

Les excuses de Moon au nom du gouvernement sont intervenues lors d'une réunion avec environ 200 survivants et des membres des familles de victimes de la catastrophe maritime, au bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

«Même maintenant, le peuple ne sait pas pourquoi un tel accident a eu lieu, pourquoi le gouvernement a été si incompétent et irresponsable dans la gestion de la catastrophe et ce que Cheong Wa Dae a fait quand les enfants étaient en train de mourir. Nous ne savons pas pourquoi (l'ancien gouvernement) a beaucoup essayé d’éviter et ignorer l'établissement des faits et pourquoi il a fallu si longtemps pour repêcher le navire», a dit Moon.

«Une chose qui est certaine, c’est que le gouvernement, quelle que soit la raison, n'a pas réussi à prévenir la tragédie. Bien qu'il soit tard, je présente mes excuses et condoléances au nom du gouvernement», a-t-il ajouté.

Le président s'est également engagé à trouver des réponses aux questions qu'il a citées. «Trouver la vérité derrière l'incident du Sewol est important pour aider à soulager le chagrin profond des membres des familles, mais c’est également une étape nécessaire pour nous afin de tirer une leçon pour construire une nation plus sûre où une telle tragédie ne se reproduise jamais. Je promets que le gouvernement fera de son mieux avec l'Assemblée nationale pour trouver la vérité», a indiqué Moon lors de la rencontre.

Les engagements sont intervenus dans un contexte d'appels répétés des membres des familles de lancer une deuxième enquête par un comité indépendant en vue d’établir les faits, alors que la première enquête effectuée sous l'ancienne administration conservatrice est accusée d’avoir été partiale depuis le début.

«Le gouvernement a montré un visage froid en évitant et en bloquant les efforts pour trouver la vérité, qui était un devoir», a-t-il dit.

Le président a aussi promis de faire des efforts pour retrouver les cinq personnes toujours portées disparues depuis le naufrage du ferry Sewol le 16 avril 2014, il y a donc plus de trois ans, au large de la côte sud-ouest de la péninsule coréenne, près de l'île de Jindo, où un total de 304 personnes, dont une majorité de lycéens, ont été tuées.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page