Go to Contents Go to Navigation

Le principal parti de l'opposition adopte le redéploiement d'armes nucléaires américaines comme doctrine officielle

Actualités 16.08.2017 à 19h02

SEOUL, 16 août (Yonhap) -- Le principal parti de l'opposition, le Parti liberté Corée, a adopté ce mercredi lors d'une assemblée générale de ses députés le redéploiement d'armes nucléaires tactiques américaines comme doctrine officielle du parti.

Les armes nucléaires tactiques américaines avaient disparu de la péninsule coréenne en 1991 lors de la signature entre les deux Corées d’une déclaration conjointe pour une péninsule sans nucléaire.

Avec la recrudescence des provocations nord-coréennes, le Parti liberté Corée a fait pression sur le gouvernement pour qu'il reprenne les pourparlers avec Washington en vue de redéployer des armes nucléaires américaines en Corée du Sud, et créer ainsi un «équilibre de puissance nucléaire» avec Pyongyang.

«La déclaration conjointe pour une péninsule sans nucléaire a déjà été ignorée par le Nord et je pense qu'il est insensé que nous nous y accrochions», a déclaré le chef du parti à l'Assemblée nationale Chung Woo-taik au cours de la réunion. «Il est temps pour nous de tenir des discussions en profondeur sur le redéploiement des armes nucléaires tactiques de l'armée américaine pour faire face aux dangers que posent les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord et empêcher le déclenchement d'un conflit sur la péninsule coréenne», a-t-il ajouté.

Les armes nucléaires tactiques sont des armes nucléaires de courte portée pouvant être employées sur un champ de bataille, contrairement aux armes nucléaires stratégiques, beaucoup plus puissantes, qui sont acheminées par des bombardiers stratégiques ou des missiles balistiques de longue portée.

Assemblée générale du Parti liberté Corée ce mercredi 16 août 2017.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page