Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) La Corée organisera le Jamboree Scout Mondial 2023

Actualités 17.08.2017 à 09h23
Le gouverneur de la province du Jeolla du Nord, Song Ha-jin, pousse des cris de joie avec des membres de la délégation de la province après que Saemangeum a été choisi pour organiser le 25e Jamboree Scout Mondial © Jeolla du Nord

SEOUL, 17 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a été choisie ce jeudi pour organiser le 25e Jamboree Scout Mondial qui aura lieu en 2023, lors de la Conférence mondiale du scoutisme à Bakou, en Azerbaïdjan.

Saemangeum, dans la province du Jeolla du Nord, en Corée du Sud, a battu Gdansk, en Pologne, lors d’un vote qui a rassemblé les 168 membres de l'Organisation mondiale du mouvement scout (OMMS) à la 41e assemblée générale. La Corée du Sud a battu la Pologne 607 à 365 lors du scrutin où chaque pays membre avait six voix.

Fondé en 1920 à Londres, l'événement se tient tous les quatre ans pour promouvoir la compréhension et l'amitié internationales entre les scouts du monde entier. Environ 50.000 scouts de plus de 160 pays devraient participer à l'événement qui se tiendra pendant 12 jours à Saemangeum en 2023.

La Corée du Sud a organisé le Jamboree Scout Mondial en 1991 à Goseong, dans la province du Gangwon. «Je suis content et ému. Les mots ne peuvent pas le décrire», a déclaré le gouverneur de la province du Jeolla du Nord, Song Ha-jin. Le gouvernement a promis de lancer un comité d'organisation le plus tôt possible et «préparer le Jamboree autour de deux piliers, la préparation de l'événement et l'établissement des infrastructures».

Achevée en 2006, la zone de Saemangeum, à quelque 280 kilomètres au sud de Séoul, s'étend sur 40.200 hectares et abrite la plus longue digue au monde, 33,9 km. Le Livre Guinness des records a homologué la digue de Saemangeum comme la digue la plus longue au monde jamais construite par l’homme.

La Corée du Sud a pris part à la course environ un an après la Pologne mais semble avoir remporté la victoire grâce à une délégation composée d’officiels de la province du Jeolla du Nord qui se sont rendus sur les autres continents pour rencontrer des associations de scouts et demander leur vote.

Le soutien systémique du gouvernement central et de celui de l'ancien secrétaire général des Nations unies (ONU) Ban Ki-moon à la conférence, qui a rencontré des figures clés des autres Etats membres, semblent également avoir contribué à la victoire de la Corée du Sud.

L'ancien secrétaire général des Nations unies (ONU) Ban Ki-moon et le gouverneur de la province du Jeolla du Nord Song Ha-jin lors de l'assemblée générale de l'OMMS © Jeolla du Nord

L'événement de 2023 à Saemangeum devrait coûter environ 49,1 milliards de wons (43 millions de dollars), selon les officiels provinciaux. La province prédit que les préparations et l'organisation de l'événement pourraient stimuler l'économie locale, créer environ 1.000 nouveaux emplois et induire des productions d'une valeur combinée de 80 milliards de wons.

Le mois dernier, le Premier ministre Lee Nak-yon a renouvelé l'engagement du gouvernement pour le développement de Saemangeum, en s'engageant pour une série de mesures de soutien, dont une augmentation de budget pour la construction d'infrastructures.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page