Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon confiant de mener à bien les politiques d’aide sociale

Actualités 17.08.2017 à 17h41

SEJONG, 17 août (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce jeudi que le gouvernement a les moyens de financer sa politique d'aide sociale sans hausser les impôts de façon généralisée, bien qu'il se réserve la possibilité de les augmenter à l'avenir.

La politique économique de l'administration Moon repose sur quatre principes: une croissance tirée par les revenus, la création d'emplois, une économie juste et une croissance innovante.

Le ministère des Finances envisage d'augmenter le taux d'imposition de 40 à 42 % pour les personnes gagnant plus de 500 millions de wons par an. Les entreprises dont les recettes dépassent les 200 milliards de wons par ans se verront imposer un taux de 25%.

Si elle est approuvée par le Parlement, cette révision du barème fiscal rapporterait 6.270 milliards de wons par an à l'Etat, selon le ministère, ce qui n'est pas suffisant pour couvrir les dépenses d'aide sociale envisagées.

«Le gouvernement a déjà augmenté les taux d'imposition chez les plus grandes entreprises. Il a déjà annoncé son projet de collecter plus d'impôts chez les plus hauts revenus», a dit Moon lors d'une conférence de presse donnée à l'occasion des 100 jours depuis son investiture. «Je pense que les diverses politiques d'aide sociale annoncées par le gouvernement jusqu'à présent peuvent être financées de façon suffisante par les augmentations d'impôts proposées.»

Le président a estimé que réduire et réorganiser les dépenses du gouvernement et tout aussi important que d'augmenter les impôts. «La hausse des impôts proposée par le gouvernement a été décidée de façon à fournir la quantité exacte de fonds additionnels dont le gouvernement a besoin», a expliqué Moon.

Le chef de l'Etat a toutefois laissé entendre que les impôts pourraient à nouveau augmenter à l'avenir afin de stimuler l'économie et résoudre des questions sociales pressantes telles que la polarisation économique.

Certains économistes estiment que le gouvernement n'aura d'autre choix que d'augmenter les impôts de façon généralisée, à toutes les catégories de revenus.

Moon confiant de mener à bien les politiques d’aide sociale - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page