Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nouveau chef de la Croix-Rouge veut tenir des discussions avec la Corée du Nord

Actualités 17.08.2017 à 18h41

SEOUL, 17 août (Yonhap) -- Le nouveau président de la Croix-Rouge sud-coréenne Park Kyung-seo devrait proposer vendredi à la Corée du Nord de reprendre les projets humanitaires à travers la frontière coréenne pendant sa cérémonie de prise de fonction, a annoncé ce jeudi l'organisation.

Park, un expert en matière de droits de l'Homme, a été élu à la tête de l'organisation le 8 août. Le président Moon Jae-in a approuvé sa nomination mercredi.

«Il soulignera l'importance de forger une communauté humanitaire entre les deux Corées et de leur coexistence pacifique sur la péninsule», a déclaré un responsable de la Croix-Rouge, qui a ajouté que Park envisage de proposer à la Corée du Nord d’organiser rapidement une réunion.

Les Croix-Rouge des deux Corées sont notamment responsables de l'organisation des réunions de familles séparées par la guerre de Corée.

La Corée du Nord n'a pas répondu à la proposition du gouvernement sud-coréen faite en juillet d'organiser des discussions entre les Croix-Rouge et les responsables militaires des deux pays.

Park a été commissaire de la Commission nationale des droits de l’Homme de Corée (NHRCK) entre 2001 et 2007. Il possède un doctorat en sociologie et a été professeur à l’université Dongguk à Séoul.

Park Kyung-seo

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page