Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les chantiers navals coréens en tête du classement des carnets de commandes

Actualités 18.08.2017 à 11h39
Les chantiers navals coréens en tête du classement des carnets de commandes - 1

SEOUL, 18 août (Yonhap) -- Les trois principaux chantiers navals de la Corée du Sud, Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering Co. (DSME), Samsung Heavy Industries Co. et Hyundai Heavy Industries Co., ont maintenu leur position de tête au classement mondial en termes de carnets de commandes, ont montré ce vendredi des données du cabinet d’études de marché Clarkson Research.

Selon les données, le chantier naval de Daewoo Shipbuilding à Geoje devait fin juillet construire 82 navires ou 5,96 millions de TBC (tonnes brutes compensées), suivi du chantier naval de Hyundai Heavy à Ulsan, 69 vaisseaux ou 3,33 millions de TBC. Le chantier naval de Samsung Heavy à Geoje s'est classé troisième avec 60 navires totalisant 3,04 millions de TBC.

Les deux filiales de Hyundai Heavy, Hyundai Samho Heavy Industries Co. et Hyundai Mipo Dockyard Co., ont occupé les neuvième et dixième places en termes de commandes en attente, avec respectivement 1,44 million de TBC (38 navires) et 1,39 million de TBC (65 navires), ont montré les dernières données.

Par ailleurs, les constructeurs navals locaux ont repris la position de numéro un pour les nouvelles commandes à travers le monde en juillet, dans un contexte de baisse générale, devançant ainsi les rivaux chinois.

Les constructeurs navals du pays ont reçu des nouvelles commandes d'une valeur combinée de 306.000 TBC le mois dernier pour neuf navires, devant les chantiers navals chinois (295.000 TBC ou 13 navires). Les constructeurs japonais n'ont reçu aucune commande.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page