Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Washington réaffirment la solidité de l'alliance face à la Corée du Nord

Actualités 21.08.2017 à 17h31

SEOUL, 21 août (Yonhap) -- Les chefs de la Défense sud-coréen et américain ont tenu ce lundi à réaffirmer la solidité de l'alliance bilatérale face aux progrès rapides des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord lors de leur rencontre ayant eu pour thème les stratégies communes de dissuasion.

Le ministre de la Défense Song Young-moo et le commandant du Commandement stratégique américain, le général John Hyten, se sont engagés à se protéger mutuellement, selon le ministère de la Défense. Le général américain a réaffirmé l'engagement sans faille de Washington envers la défense de la Corée du Sud.

Le ministère a aussi souligné l'importance d'une coopération rapprochée entre les organismes de la Défense des deux pays afin de contrer les menaces de la Corée du Nord.

Le ministre de la Défense Song Young-moo discute avec le commandant du Commandement stratégique américain John Hyten ce lundi 21 août 2017.

Hyten est en Corée du Sud, avec le commandant du Commandement du Pacifique Harry Harris, afin d'assister à l'exercice militaire conjoint Ulchi Freedom Guardian (UFG), qui a débuté plus tôt dans la journée.

Song a souligné le rôle vital que joue le général américain dans l'opération des armes nucléaires et du système de défense antimissile américains.

Lors de sa rencontre avec Hyten, le chef du Comité des chefs d'état-major des armées (JCS) Jeong Kyeong-doo a demandé un déploiement «opportun et agressif» de moyens stratégiques américains en Corée du Sud à des fins de dissuasion, selon le JCS.

Les États-Unis ont envoyé des bombardiers stratégiques, des porte-avions et des sous-marins nucléaires en Corée du Sud afin de démontrer la solidité de l'alliance.

Hyten et Harris vont tenir mardi une conférence de presse à la base aérienne d’Osan, au sud de Séoul, où se trouve le système de défense antimissile Patriot. Le lieutenant-général Samuel Greaves, directeur de l'Agence des États-Unis pour la défense antimissile sera également présent. Osan est la base aérienne américaine la plus proche de Corée du Nord.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page