Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le moindre conflit sur la péninsule coréenne peut mettre des vies en danger, selon Moon

Actualités 21.08.2017 à 19h57

SEOUL, 21 août (Yonhap) -- Le président sud-coréen Moon Jae-in a appelé ce lundi les États-Unis à ne pas prendre d'action contre la Corée du Nord qui puisse aboutir un conflit armé sur la péninsule, affirmant que le moindre conflit pourrait entraîner une importante perte de vies de Sud-Coréens et de soldats américains.

«Le président Moon a dit qu'il comprend pourquoi les États-Unis ont dit que toutes les options sont envisagées pour pousser la Corée du Nord à abandonner ses ambitions nucléaires. Mais il a ajouté que la moindre action militaire entraînera un clash entre le Sud et le Nord et menacera de nombreuses vies, non seulement des Sud-Coréens mais aussi des étrangers, dont celles des forces américaines stationnées en Corée du Sud», a déclaré le porte-parole du bureau présidentiel Park Soo-hyun au cours d'un point de presse.

Le président a fait cette déclaration au cours d'une réunion au bureau présidentiel avec un groupe bipartite de députés américains, parmi lesquels Edward Markey (D-MA) et Jeff Merkley (D-OR), et deux membres de la Chambre des représentants, Carolyn Maloney (D-NY) et Ann Wagner (R-MO).

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page