Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les Etats-Unis sanctionnent des entités et individus chinois et russes liés au programme nucléaire nord-coréen

Actualités 23.08.2017 à 09h59
Les Etats-Unis sanctionnent des entités et individus chinois et russes liés au programme nucléaire nord-coréen - 1

WASHINGTON, 22 août (Yonhap) -- Les Etats-Unis ont annoncé ce mardi de nouvelles sanctions contre 16 entités et individus, principalement de la Chine et de la Russie, pour leur liens allégués avec le programme d'armes nucléaires de la Corée du Nord.

Ces désignations complètent la résolution récente du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) sanctionnant la Corée du Nord pour ses tirs de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) de juillet.

Les entités et individus sont tous basés en Chine et en Russie, sauf un individu nord-coréen, une entité namibienne sous contrôle nord-coréen, une entreprise namibienne sous contrôle chinois et deux sociétés basées à Singapour.

«Le département du Trésor continuera à accroître la pression sur la Corée du Nord en ciblant ceux qui soutiennent l'avancée des programmes nucléaire et balistique et à les isoler du système financier américain», a déclaré le secrétaire du Trésor Steven T. Mnuchin dans un communiqué.

«Il est inacceptable que des individus ou des entreprises en Chine, en Russie ou ailleurs permettent à la Corée du Nord de générer des revenus utilisés pour développer des armes de destruction massive.»

Les sanctions ont été établies en réponse «au développement d’armes de destruction massive, aux violations des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU en place et à la tentative d'évasion des sanctions américaines», a dit le communiqué.

Les individus et entités ciblés sont suspectés d'avoir aidé des personnes déjà sanctionnées pour leurs liens avec les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, participé au commerce énergétique nord-coréen, facilité les exportations de travailleurs et permis aux entités nord-coréennes sanctionnées d'accéder aux systèmes financiers américain et international.

Au total, les Etats-Unis ont placé sur leur liste noire 23 entités et 22 individus liés à la Corée du Nord depuis le lancement de l'administration Donald Trump en janvier. «Nous prenons des actions cohérentes avec les sanctions onusiennes afin de montrer qu'il y a des conséquences pour ceux qui soutiennent la Corée du Nord et de dissuader ce genre d'activités dans le futur», selon Mnuchin.

Les Etats-Unis sanctionnent des entités et individus chinois et russes liés au programme nucléaire nord-coréen - 2

Le département de la Justice a déclaré plus tard que deux plaintes ont été déposées à la Cour du district de Columbia pour confisquer un total de plus de 11 millions de dollars à trois entreprises, Velmur Management et Transatlantic Partners, basés à Singapour, et Dandong Chengtai Trading de la Chine.

Ces trois sociétés sont accusées d'avoir blanchi des fonds pour des entités nord-coréennes sanctionnées. La Chine a blâmé les Etats-Unis pour avoir exercé une «juridiction au bras long» contre ses entités et individus.

«Nous exhortons fortement les Etats-Unis à corriger immédiatement leur erreur pour qu'elle ne donne pas un impact sur la coopération bilatérale liée aux sujets concernés», a déclaré un porte-parole de l'ambassade chinoise à Washington.

L'ambassade russe n'a pas répondu à une demande de commentaires. Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères, quant à lui, a salué l'annonce, en disant qu'il souhaite que les sanctions boostent les efforts conjoints des alliés pour dénucléariser le Nord.

«Nous percevons (la décision américaine) comme une réaffirmation de la détermination des Etats-Unis à résoudre le sujet nucléaire nord-coréen», a-t-il ajouté.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page