Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le président en faveur d’un rôle actif de la Corée du Sud dans la nucléarisation de la Corée du Nord

Actualités 23.08.2017 à 17h55

SEOUL, 23 août (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a demandé ce mercredi que la Corée du Sud joue un rôle diplomatique plus important pour dénucléariser la Corée du Nord et a enjoint le gouvernement à redoubler d'efforts pour améliorer les relations avec le pays communiste.

«Notre politique extérieure fait face à de nombreux défis. Les plus grands défis et menaces sont, bien sûr, posés par les problématiques du nucléaire et des missiles en Corée du Nord», a déclaré le président pendant une réunion avec des responsables des ministères des Affaires étrangères et de l'Unification.

«Parvenir à la paix sur la péninsule coréenne est une tâche qui est aussi directement liée à la paix globale. Nous devons essayer de résoudre le problème de façon plus active à travers une étroite coopération diplomatique avec la Chine, le Japon et la Russie, ainsi qu'à travers une solide alliance Corée du Sud-États-Unis», a ajouté Moon.

Le président Moon Jae-in (à droite au milieu) ce mercredi 23 août 2017.

Moon a demandé aux responsables du gouvernement d'avoir un «sens de la propriété» en ce qui concerne le problème du nucléaire en Corée du Nord. «Nous devons aborder le problème avec un sens de la propriété en fonction duquel nous devons nous-mêmes nous assurer de la paix sur la péninsule coréenne.»

Le chef de l'État a aussi souligné l'importance d'améliorer les relations diplomatiques avec les pays qui ne participent pas directement aux discussions sur la dénucléarisation de la Corée du Nord, tels que les nations de l'Asie du Sud-Est du Pacifique ainsi que les pays du Moyen-Orient.

«Nous devons aussi mener une diplomatie plus digne en tant que nation responsable qui prendra part non seulement aux problématiques liées à la péninsule coréenne mais aussi aux questions globales», selon le président.

Moon a dit vouloir améliorer les relations avec la Corée du Nord. «Aujourd'hui, les relations Sud-Nord sont à l'arrêt à cause des provocations nord-coréennes. Mais le ministère de l'Unification doit dès aujourd'hui préparer le futur. Nous devons nous souvenir du fait que quand le problème du nucléaire en Corée du Nord montrait des signes d'amélioration et que les conditions sécuritaires sur la péninsule coréenne étaient gérées de façon stable était quand les relations Sud-Nord étaient bonnes.»

«Le ministère de l'unification doit se concentrer en particulier sur les façons de mettre en œuvre le plan économique pour la péninsule coréenne», a dit Moon, faisant référence à son initiative ayant pour but d'améliorer la coopération économique et les échanges entre les deux Corées afin d'aider le Nord, une fois l'impasse sur le nucléaire résolue. «Une fois ce plan mené à bien, de nouveaux emplois seront créés et il deviendra la fondation sur laquelle pourra être bâtie la paix sur la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page