Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Pékin réaffirment la solidité du lien qui les unit pour les 25 ans des relations diplomatiques

Actualités 24.08.2017 à 21h28

SEOUL, 24 août (Yonhap) -- La Corée du Sud et la Chine ont célébré ce jeudi les 25 ans de leurs relations diplomatiques et ont réaffirmé le lien indéfectible qui les unit.

«La signature mutuelle de l'établissement des relations diplomatiques entre la Corée du Sud et la Chine il y a 25 ans a fait entrer les relations bilatérales dans une nouvelle ère», a déclaré le vice-ministre sud-coréen des Affaires étrangères Lim Sung-nam au cours d'une réception donnée dans un hôtel à Séoul et organisée par l'ambassade de Chine en Corée du Sud.

«Il existe actuellement des difficultés dans la relation bilatérale. Néanmoins, il est important que les deux pays communiquent étroitement pour résoudre ces problèmes», a dit Lim, faisant référence au différend diplomatique ayant pour cause le déploiement en Corée du Sud du système américain de défense antimissile THAAD.

«En faisant chacun des efforts, une telle crise pourrait devenir l'occasion pour les relations Corée du Sud - Chine de mûrir», a estimé le vice-ministre, ajoutant «je suis sûr que la confiance et l'amitié entre les peuples des deux nations, qui s'appuient sur les échanges de ces 25 dernières années, jetteront les bases d'une relation inébranlable à l’avenir».

Lim a souligné qu’une étroite collaboration bilatérale est cruciale, en particulier face aux provocations incessantes de la Corée du Nord, notamment de ses tirs d’essais de missiles balistiques intercontinentaux.

L’ambassadeur de Chine en Corée du Sud Qiu Guohong a également mentionné les tensions diplomatiques dans son discours, disant que les deux pays doivent solidifier leur confiance mutuelle afin d'aller de l'avant. «Des discussions plus candides et exhaustives sont nécessaires pour dissiper le scepticisme et la circonspection mutuels», a déclaré l'ambassadeur chinois.

«La péninsule coréenne est une région complexe en proie à des tensions fréquentes et aux conditions de sécurité sensibles. Une incapacité à maintenir la paix et la stabilité dans la région serait dommageable à la fois à la Corée du Sud et à la Chine», a estimé Qiu, qui a appelé à la désescalade des tensions et à promouvoir le dialogue.

Environ 400 personnes des deux pays ont assisté à la réunion, soit bien moins que pour le 20e anniversaire des relations diplomatiques en 2012.

La Corée du Sud et la Chine entretiennent un «partenariat de coopération stratégique» depuis 2008.

L’ambassadeur de Chine en Corée du Sud Qiu Guohong prononce un discours à l'occasion des 25 ans des relations diplomatiques entre la Corée du Sud et la Chine ce jeudi 24 août 2017 à Séoul.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page