Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La chef de la diplomatie reçoit une délégation de la chambre basse américaine

Actualités 28.08.2017 à 14h51
La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha échange une poignée de main avec le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Ed Royce

SEOUL, 28 août (Yonhap) -- La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha a rencontré une délégation de la Chambre des représentants des Etats-Unis ce lundi pour discuter des liens bilatéraux et de la coopération dans divers domaines, incluant les menaces nucléaires et balistiques croissantes de la Corée du Nord.

Le président de la commission des affaires étrangères de la chambre basse américaine, Ed Royce, est arrivé à Séoul ce dimanche pour une visite de quatre jours avec quatre autres députés.

«Nous avons amené une grande délégation bipartite à nouveau en Corée du Sud pour exprimer notre désir de continuer à construire la relation entre la Corée du Sud et les Etats-Unis», a déclaré Royce au début de la réunion.

«Nous attendons avec impatience ce dialogue avec vos membres de l'Assemblée nationale et nous sommes reconnaissants pour les nombreux échanges interparlementaires que nous avons eu au cours des années entre la Corée et les Etats-Unis. Ils ont été très utiles pour nous afin de comprendre divers sujets», a-t-il ajouté.

Kang a remercié la délégation d’être venue en Corée du Sud, en la décrivant comme «notre avant-garde» à Capitol Hill, qui travaille sur des sujets «très importants pour nous». Kang et Royce ont admis que les deux pays ne sont pas toujours «de concert» sur tous les sujets mais ont souligné que ces différences sont la «nature de la démocratie».

Après sa rencontre avec Kang, Royce a dit à l'agence de presse Yonhap que les Etats-Unis ne souhaitent pas récompenser le «mauvais comportement» du Nord et a promis de travailler étroitement avec le gouvernement sud-coréen pour des mesures contre l'Etat communiste.

«Nous essayons de discuter d’une stratégie efficace qui pourrait créer des circonstances où la Corée du Nord arrêterait ses actions provocatrices», a-t-il dit. «Nous ne souhaitons pas récompenser le mauvais comportement et nous souhaitons travailler étroitement avec le gouvernement sud-coréen sur les mesures que nous devons prendre.»

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page