Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La ministre des Affaires étrangères demande à la Corée du Nord d'arrêter les provocations

Actualités 28.08.2017 à 17h30

SEOUL, 28 août (Yonhap) -- Un environnement propice aux discussions avec la Corée du Nord sera possible si Pyongyang met un terme à ses provocations, a déclaré ce lundi la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha, réaffirmant ainsi la volonté de Séoul de reprendre les négociations malgré la poursuite des programmes nucléaire et balistique dans le pays communiste.

«Le plus important est que la Corée du Nord arrête les provocations pour créer un environnement propice aux discussions. Les États-Unis envoient un tel signal, tout comme la Chine et la Russie», a dit Kang au cours d'un point de presse à Séoul. «Le Nord ne doit pas manquer cette chance.»

«La sécurité et le développement économique du Nord ne peuvent être garantis que par la dénucléarisation. Si (la Corée du Nord) fait le bon choix, nous pouvons lui garantir un futur radieux, avec la communauté internationale.»

Kang a noté que des discussions sur la dénucléarisation seraient possibles si les choses «reviennent dans l'ordre» avant octobre, quand se tiendront de grands événements politiques, tels que l'anniversaire du Parti du travail de Corée le 10 octobre.

La Corée du Nord a tiré samedi des missiles de courte portée, probablement en réponse à l'exercice militaire en cours mené conjointement entre la Corée du Sud et les États-Unis.

La ministre des Affaires étrangères demande à la Corée du Nord d'arrêter les provocations - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page