Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le budget consacré à la défense augmentera de 6,9% en 2018

Actualités 29.08.2017 à 09h26
Ministère de la Défense (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 29 août (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a décidé d'augmenter le budget consacré à la défense de 6,9% à 43.100 milliards de wons (38,4 milliards de dollars) pour notamment renforcer la puissance de feu contre les menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord, a fait savoir ce mardi le ministère de la Défense.

L'augmentation sur un an du budget défense représentera le niveau le plus haut depuis 2009 une fois approuvé par l'Assemblée nationale. Il reflète la volonté de l'administration Moon Jae-in de réformer les forces armées et d'améliorer le système d'armes.

Le gouvernement projette de verser 13.500 milliards de wons dans divers projets visant à améliorer la puissance de feu de l'armée, en hausse de 10,5% par rapport à cette année.

«Les investissements se focaliseront sur l'établissement d’un système en trois axes pour contrer les menaces nucléaires et balistiques du Nord et réaliser le transfert du contrôle opérationnel en temps de guerre (OPCON) le plus tôt possible», a déclaré le ministère dans un communiqué.

La plate-forme de défense à trois piliers fait référence aux systèmes KAMD (Korea Air and Missile Defense), Kill Chain et KMPR (Korea Massive Punishment & Retaliation).

Séoul vise à opérer les trois systèmes d'ici au début des années 2020. La plate-forme est une condition préalable pour le transfert de l'OPCON. Séoul cherche à récupérer l'OPCON, de Washington. La Corée du Sud a confié l’OPCON aux forces américaines durant la guerre de Corée (1950-1953).

Le budget pour le programme autour de trois axes augmentera de 13,7% à 4.300 milliards de wons, selon la proposition du gouvernement. Il inclut le développement ou l'achat de satellites militaires espions, drones de surveillance avancés, missiles guidés sol-air à longue portée, radars sophistiqués et lance-grenades pour les forces spéciales.

«Nous faisons des efforts pour l'établissement du système à trois piliers d'ici au début des années 2020», a déclaré un officiel de haut niveau du ministère.

Le gouvernement accroîtra également les budgets de 5,3% pour opérer et maintenir l'armée, incluant de meilleures rémunérations pour les soldats. Il projette d'augmenter le salaire mensuel des sergents de 216.000 à 405.700 wons l’année prochaine.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page