Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Le gouvernement condamne avec force le dernier tir de missile nord-coréen

Actualités 29.08.2017 à 10h10
Réunion du Conseil de sécurité nationale (NSC) © Cheong Wa Dae

SEOUL, 29 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a condamné «fortement» la dernière provocation balistique de la Corée du Nord, en appelant Pyongyang à arrêter ce comportement et revenir à la table des négociations «le plus tôt possible» pour désamorcer la tension dans la région.

Le Nord a tiré un missile balistique depuis les environs de Sunan à Pyongyang vers 5h57 en direction de la mer de l'Est, qui a traversé l'espace aérien japonais avant de retomber dans l’océan Pacifique Nord, selon le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS).

«Nous condamnons fortement la nouvelle provocation du Nord malgré le message grave envoyé à travers la résolution 2371 adoptée par la communauté internationale dans le sillage de provocations stratégiques successives», a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

«Le Nord doit suivre la voie du dialogue le plus tôt possible en reconnaissant que la dénucléarisation est le seul moyen pour la sécurité et le développement économique au lieu de chercher des provocations imprudentes», a-t-il ajouté.

Le gouvernement a dit qu'il répondra fermement si le Nord continue ses provocations en se basant sur la forte alliance avec les Etats-Unis.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page