Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Cheong Wa Dae rejette la possibilité d'une 2e «crise du FMI»

Actualités 13.10.2017 à 17h05
Hong Jang-pyo, conseiller présidentiel aux affaires économiques (à gauche)

SEOUL, 13 oct. (Yonhap) -- Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a écarté aujourd’hui la possibilité que la Corée du Sud connaisse une nouvelle crise financière dans un futur proche et a assuré que l’économie du pays est restée solide avec des exportations en augmentation constante.

«Certains soulèvent des questions sur la possibilité d’une deuxième crise du change alors que cela fait bientôt 20 ans que le pays a fait face à une crise du change. Il n’y a cependant pas de possibilité de crise économique», a dit Hong Jang-pyo, conseiller présidentiel aux affaires économiques. «Et la raison est que les fondamentaux économiques sont complètement différents aujourd’hui», a-t-il expliqué.

Le conseiller parlait de la crise financière asiatique de 1997, plus connue en Corée sous le nom de «crise du FMI» car le pays a dû être contraint de dépendre de fonds de sauvetage du Fonds monétaire international (FMI).

La balance courante a été excédentaire de 98,7 milliards de dollars en 2016 alors qu’elle était en 1997 déficitaire de 10,3 milliard de dollars, a noté Hong.

Le ratio d’endettement moyen des entreprises locales tourne ces jours-ci autour de 67% après s’être situé à 396% en 1997, a-t-il ajouté.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page