Go to Contents Go to Navigation

Démonstration à Gangneung de la 5G, fruit d'un projet Corée-UE

Actualités 22.02.2018 à 14h44
Démonstration d'un service de transfert de contenus multivues faisant appel à la technologie MHN-E à bord d'un bus roulant ⓒ ETRI

SEOUL, 22 fév. (Yonhap) -- De nouvelles technologies du réseau mobile 5G développées dans le cadre d’un projet conjoint entre l'Union européenne (UE) et la Corée du Sud, baptisé «5G Champion», ont été présentées à Gangneung, ville située sur la côte est de la Corée du Sud, où se déroule actuellement des compétitions des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, a fait savoir ce jeudi l’Institut de recherche en électronique et télécommunications (ETRI).

Lors d'un événement organisé hier dans la rue Yulgok, aussi appelée rue IoT, l'ETRI a fait une démonstration d'un service de transfert de contenus multivues pouvant être visualisés en 3D sans lunettes dans un bus roulant.

Pour cette démonstration, l'institut a fait appel à la technologie MHN (Mobile Hotspot Network)-E offrant un débit de 5 Go/s, contre 1 Go/s pour l'actuel MHN. Le nouveau système permet le transfert de contenus de réalité virtuelle (RV) et de réalité augmentée (RA).

En appliquant cette technologie sur une autoroute, 2.500 personnes à bord de plusieurs bus se trouvant dans un rayon de 500 m peuvent regarder simultanément des vidéos à haute définition, a expliqué l'ETRI.

«Nous avons pu promouvoir les TIC de la Corée du Sud en exposant les résultats du projet conjoint Corée-UE 5G au pavillon de promotion à Gangneung et à travers la démonstration», a déclaré Chung Hyun-kyu, chef de la division recherche du service 5G de l'ETRI.

Le consortium 5G Champion, dirigé par le Leti, l'institut de recherche technologique du CEA Tech, et l'ETRI, englobe huit partenaires européens comme Nokia, Intel Deutschland et 13 sud-coréens dont SK Telecom et KT, a également fait savoir dans un communiqué de presse Business France à Séoul.

Sous l'égide de la Commission européenne et du ministère sud-coréen des Sciences et des TIC, le consortium a mis au point une nouvelle architecture du réseau 5G fournissant un système performant de bout en bout et comprenant un accès radio de pointe 5G, un réseau central et des technologies par satellite, a-t-il ajouté.

Les visiteurs de la rue Yulgok sont invités à expérimenter le réseau de future génération, notamment dans le bus 5G Champion reliant différents sites olympiques et à travers des lunettes de réalité virtuelle permettant de «visiter» en 3D la bibliothèque de l'université d'Oulu, en Finlande, via une connexion intercontinentale 5G.

ⓒ ETRI

«Cette technologie va former un réseau 5G avec des technologies d'accès multi-radio (multi-RAT) optimisées pour servir les équipements utilisateurs dans diverses applications», a expliqué Emilio Calvanese Strinati, directeur scientifique et innovation du Leti et coordinateur du projet 5G Champion.

Par ailleurs, les participants du projet se rassembleront demain à Séoul pour un colloque intitulé «Du Challenge 5G aux essais 5G Champion sur l'IoT Street près du site olympique d'hiver». Au cours de cet événement coorganisé par l’Institut pour la promotion des technologies de l'information et de la communication (IITP), le ministère sud-coréen des Sciences et des TIC et les ambassades de France et de Finlande en Corée, les participants présenteront les résultats conjoints ainsi que leurs perspectives sur la technologie 5G.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page