Go to Contents Go to Navigation

L'UE renforce ses sanctions contre la Corée du Nord

Actualités 27.02.2018 à 22h19

SEOUL/BRUXELLES, 27 fév. (Yonhap) -- L'Union européenne (UE) a annoncé avoir renforcé ses sanctions contre la Corée du Nord conformément à la dernière résolution adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies en réponse au développement des programmes nucléaire et balistique dans le pays.

Dans un communiqué publié lundi, l'UE a indiqué avoir transposé en législation la résolution 2397 adoptée par le Conseil en décembre.

Celle-ci comprend une interdiction d'exporter en Corée du Nord des produits pétroliers raffinés d'un volume dépassant les 500.000 barils par an ainsi que d'importer des produits alimentaires et agricoles, des machines et de l'équipement électrique en provenance de Corée du Nord, selon le communiqué.

La résolution interdit aussi les exportations de machines industrielles et véhicules de transport et demande le rapatriement de tous les travailleurs nord-coréens stationnés à l'étranger dans les 24 mois. Leurs salaires serviraient à financer le développement d'armes.

«L'UE a exprimé à plusieurs reprises qu'elle s'attend à ce que la RPDC (Corée du Nord) participe à un dialogue crédible et significatif destiné à poursuivre la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne», selon le communiqué.

La résolution 2397 a été adoptée en réponse au tir en novembre d'un missile balistique intercontinental de type nouveau, le Hwasong-15.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page