Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Conférence du désarmement : Kang a appelé à l'unité internationale pour une résolution pacifique du dossier nucléaire nord-coréen

Actualités 27.02.2018 à 22h47

SEOUL, 27 fév. (Yonhap) -- La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha a appelé lundi à Genève, pendant la Conférence du désarmement, à l'unité internationale afin de résoudre de façon pacifique le problème du nucléaire en Corée du Nord, a fait savoir son ministère.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres; Lassina Zerbo, secrétaire exécutive de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires, ainsi que des ministres d'une trentaine de pays ont discuté lundi du développement nucléaire et balistique de la Corée du Nord, de l'utilisation d'armes chimiques en Syrie et du désarmement nucléaire en général.

Kang a déclaré pendant la conférence que la participation récente de la Corée du Nord aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang a insufflé un élan de paix, ajoutant que le gouvernement sud-coréen s'efforcera de profiter de cet élan pour «résoudre pacifiquement la question nucléaire nord-coréenne», selon le ministère.

La ministre a demandé à la communauté internationale de mettre en œuvre fidèlement les sanctions contre la Corée du Nord pour que le pays puisse revenir rapidement à la table des négociations sur son désarmement.

La Corée du Sud est déterminée à dénucléariser la Corée du Nord et cherchera à y parvenir en facilitant les discussions sur la dénucléarisation avec le pays, a-t-elle ajouté.

La Corée du Sud cherche à servir d'intermédiaire entre Washington et Pyongyang sur ce dossier. La Corée du Nord a récemment fait part de sa volonté de discuter avec les Etats-Unis, qui maintiennent qu'une discussion n'est possible que dans de bonnes conditions.

Mardi, Kang a rencontré Zeid Ra'ad Al Hussein, Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, à qui elle a demandé de continuer à prêter attention aux violations des droits de l'Homme en Corée du Nord. La ministre a réaffirmé que Séoul soutient le travail du Bureau du Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme destiné à protéger les droits humains au sein de la communauté internationale, a indiqué le ministère.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page