Go to Contents Go to Navigation

Des drones seront utilisés pour gérer les parcs à charbon

Actualités 28.02.2018 à 14h59
Des drones seront utilisés pour gérer les parcs à charbon0

SEOUL, 28 fév. (Yonhap) -- Korea South-East Power Co. a annoncé aujourd’hui qu'elle utiliserait des drones pour la gestion de parcs à charbon afin d'améliorer l'efficacité ainsi que la sécurité des travailleurs et augmenterait les investissements visant à adopter le système sans pilote dans les centrales électriques.

La société publique a fait une démonstration de vol de drones dans sa centrale à charbon de Samcheonpo, à 454 kilomètres au sud-est de Séoul. Le dépôt de charbon de la centrale, qui est environ sept fois plus grand qu'un terrain de football, traite environ 60.000 tonnes de charbon par jour.

Un drone capable de prendre des photos aériennes du parc à charbon sera utilisé pour gérer les stocks et vérifier la température d'auto-inflammation du charbon, a indiqué la firme.

L'entreprise publique a annoncé qu'elle investirait 3 milliards de wons (2,7 millions de dollars) d'ici 2020 pour améliorer les performances des drones afin d'appliquer le procédé à d'autres centrales au charbon. Elle dispose actuellement de quatre drones et prévoit d'en déployer plus de 20.

Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a annoncé qu'il mettrait en place un éventail d'initiatives en concertation avec les développeurs de drones et les compagnies d'énergie pour développer un système de maintenance plus efficace afin de soutenir cette industrie émergente.

«Comme l'utilisation des drones dans le système de gestion de l'énergie a été prouvée économiquement efficace, le gouvernement va accélérer leur commercialisation et explorer les opportunités à l'étranger», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Korea Power Electric Corp., qui utilise 37 drones de maintenance depuis mai 2016, a annoncé précédemment qu'elle prévoyait d'en acquérir 30 autres afin de les déployer dans les sous-stations électriques et centres de distribution d'électricité à partir de 2019.

Korea Gas Safety Corp., qui gère actuellement un programme expérimental impliquant trois drones, cherche également des moyens d'utiliser ces engins pour inspecter les gazoducs attachés aux ponts et filmer les éventuelles fuites de gaz.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page