Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Le dirigeant nord-coréen conclut un accord «satisfaisant» pour un sommet avec Moon

Actualités 06.03.2018 à 09h02
Chung Eui-yong, envoyé spécial de Moon (à gauche), actuellement en visite en Corée du Nord, échange une poignée de main le 5 mars 2018 avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Pyongyang. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite) (KCNA=Yonhap)

SEOUL, 06 mars (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a conclu un accord «satisfaisant» avec les envoyés spéciaux sud-coréens en vue d’un sommet avec le président Moon Jae-in, a rapporté ce mardi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Kim a également reçu la lettre de Moon que la délégation sud-coréenne lui a remise hier et échangé des points de vue sur les moyens d'apaiser les tensions militaires et de renforcer le dialogue et la coopération, selon la KCNA.

«En écoutant l'intention du président Moon Jae-in pour un sommet de la part de l'envoyé spécial de la partie sud-coréenne, il a échangé des points de vue et trouvé un accord satisfaisant», a déclaré la KCNA en ajoutant que Kim a donné une instruction importante pour mettre en place rapidement des mesures concrètes.

«Il a également tenu des discussions approfondies sur des questions en vue d'apaiser les tensions militaires aiguës sur la péninsule coréenne et d’activer divers dialogues, contacts, coopérations et échanges», a ajouté l'agence.

Une délégation de 10 membres dirigée par Chung Eui-yong, conseiller à la sécurité nationale de Moon, est arrivée hier à Pyongyang pour une visite de deux jours, un voyage destiné à favoriser un dialogue entre les Etats-Unis et le Nord.

Cela dit, la KCNA n'a pas évoqué le sujet de la dénucléarisation de la Corée du Nord ni celui d’un éventuel dialogue Etats-Unis-Corée du Nord.

Il s'agit d'une visite faisant suite au voyage de la délégation nord-coréenne de haut niveau qui avait compris Kim Yo-jong, sœur du dirigeant nord-coréen. Celle-ci était venue au Sud du 9 au 11 février pour assister à la cérémonie d'ouverture des JO d'hiver de PyeongChang.

Kim Yo-jong avait remis une lettre de son frère à Moon invitant ce dernier à effectuer une visite à Pyongyang dans les meilleurs délais.

Kim Yong-chol, un haut officiel nord-coréen en charge des affaires intercoréennes, avait transmis la volonté de la Corée du Nord de discuter avec les Etats-Unis au cours de sa visite à Séoul le mois dernier à l’occasion de la fermeture des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

La KCNA a rapporté que le dirigeant nord-coréen a eu des discussions «ouvertes» avec la délégation sud-coréenne. La réunion a également vu la présence de Kim Yong-chol et Kim Yo-jong, a-t-elle ajouté.

Les JO d’hiver de PyeongChang ont aidé à apaiser les tensions sur la péninsule coréenne avec l’envoi d’une délégation nord-coréenne. Les deux Corées ont tenu leur première réunion en deux ans en janvier dernier ainsi que des discussions de suivi sur la participation du Nord à l’événement sportif international.

Kim a noté que les JO d’hiver ont été une opportunité très importante pour créer une bonne atmosphère de réconciliation, d’unité et de dialogue entre les deux Corées, selon la KCNA.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page