Go to Contents Go to Navigation

Le couple Kim Jong-un reçoit les envoyés sud-coréens au siège du Parti du travail

Actualités 06.03.2018 à 09h42
Dîner officiel

SEOUL, 06 mars (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a reçu les représentants sud-coréens du président Moon Jae-in pour une réunion qu'il a qualifiée de «satisfaisante» et un dîner au siège du Parti du travail, a déclaré Kim Eui-kyeom, le porte-parole du bureau présidentiel Cheong Wa Dae, aujourd’hui.

C’était, selon lui, la première fois que l'Etat communiste invitait des officiels du Sud au siège du puissant parti au pouvoir.

La rencontre et le dîner ont commencé à 18h hier et ont duré plus de quatre heures. La délégation sud-coréenne, dirigée par Chung Eui-yong, conseiller à la sécurité nationale de Moon, était arrivée plus tôt dans la journée à Pyongyang dans le but de favoriser un dialogue entre les Etats-Unis et le Nord.

Le dîner a également impliqué Ri Sol-ju, l’épouse très secrète du leader du Nord, a indiqué Kim Eui-kyeom lors d'un point de presse. La jeune sœur de Kim Jong-un, Yo-jong, qui s'est rendue chez le président sud-coréen Moon Jae-in pour lui remettre un message l'invitant à ce qui constituerait un troisième sommet intercoréen à Pyongyang, a été également présente lors de la réunion et du dîner.

Les médias d'Etat du royaume ermite ont déclaré que le chef suprême du pays et les émissaires sud-coréens ont discuté de différents sujets, y compris du sommet proposé, et qu'ils ont conclu un accord «satisfaisant».

Les détails de l'accord n'ont cependant pas pu être vérifiés immédiatement par Cheong Wa Dae, ce dernier indiquant que lui non plus n’a pas reçu le compte-rendu complet des discussions.

La délégation sud-coréenne, composée de 10 membres, doit rentrer aujourd’hui après une réunion de suivi avec des responsables nord-coréens à Pyongyang, a indiqué le porte-parole du bureau présidentiel.

De son côté, un officiel de Cheong Wa Dae, qui a requis l’anonymat, a dit que la visite des envoyés sud-coréens ne semblait «pas être décevante».

Moon a déclaré que sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen nécessiterait une reprise des pourparlers entre Washington et Pyongyang, qu'il a également qualifiée de prérequis pour relancer les négociations internationales dans le but de mettre fin pacifiquement aux ambitions nucléaires du Nord.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page