Go to Contents Go to Navigation

Moon appelle à dialoguer avec la Corée du Nord et à renforcer la dissuasion

Actualités 06.03.2018 à 15h59

SEOUL, 06 mars (Yonhap) -- Le président sud-coréen Moon Jae-in a réitéré hier son appel au dialogue avec la Corée du Nord, mais a également souligné la nécessité de renforcer les capacités conjointes de défense avec les Etats-Unis, notant que la paix ne peut durer sans de solides capacités de défense pour l'assurer.

«Le fondement de la paix n'est rien d'autre qu'une forte puissance militaire et une préparation à la défense qui ne tolère aucune provocation», a déclaré le président lors de la cérémonie de remise des diplômes de l'Académie militaire de Corée (KMA).

«La paix est notre moyen de survie et une condition nécessaire à notre prospérité, mais sans une forte armée ou une forte défense, nous ne pouvons ni faire ni maintenir la paix», a-t-il ajouté.

Félicitations !

Le président a souligné l'importance d'un dialogue avec la Corée du Nord, mais a déclaré que le pays avait encore besoin de se préparer au pire.

«Nous devons parler avec la Corée du Nord pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne, mais en même temps, nous devons concentrer toute notre énergie pour construire des capacités capables de contrer rapidement et concrètement la Corée du Nord et ses missiles», a-t-il déclaré lors de la cérémonie au cours de laquelle 223 nouveaux officiers de l'armée ont été promus.

Les remarques de Moon sont intervenues pendant le voyage de deux jours de ses envoyés spéciaux en Corée du Nord, qui aurait pour but de persuader le royaume ermite d'engager un dialogue avec les Etats-Unis.

La très rare visite en Corée du Nord effectuée par une délégation sud-coréenne dirigée par le principal conseiller à la sécurité de Moon, est intervenue après que Kim Yong-chol, un haut officiel nord-coréen en charge des affaires intercoréennes, a affirmé que son pays était disposé à tenir des pourparlers bilatéraux avec les Etats-Unis.

Washington a également déclaré être peut-être favorable à un dialogue avec Pyongyang, mais seulement dans de bonnes conditions.

Un responsable de Cheong Wa Dae, le bureau présidentiel sud-coréen, a souligné que le voyage des envoyés du Sud n’aura pas été «trop décevant», notant qu'ils ont eu une très longue réunion et un dîner avec Kim Jong-un hier soir.

Moon a indiqué que ce voyage marquait le début des efforts de son pays pour construire la paix.

«J'ai envoyé une délégation spéciale d'émissaires en Corée du Nord et nous sommes partis pour un périple vers la paix et la prospérité avec la conviction que nous pouvons atteindre notre objectif d'établir la paix et de dénucléariser la péninsule coréenne», a-t-il déclaré.

Le président sud-coréen a déclaré que son pays continuerait également à renforcer son alliance et ses capacités de défense avec les Etats-Unis.

«Je continuerai à développer et à renforcer la position de défense commune entre la Corée du Sud et les Etats-Unis et je poursuivrai mes efforts pour obtenir le soutien total des autres pays voisins et de la communauté internationale pour la paix dans la péninsule coréenne.»

lp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page