Go to Contents Go to Navigation

Les droits de douane américains affecteront les exportations d’acier de la Corée du Sud

Actualités 09.03.2018 à 10h28

SEOUL, 09 mars (Yonhap) -- Les exportations d’acier de la Corée du Sud seront frappées fortement par l’imposition des tarifs douaniers lourds des Etats-Unis sur leurs importations, ont estimé ce vendredi des sources de l’industrie.

Le président américain Donald Trump a signé un ordre imposant 25% de droits de douane sur les produits d’acier, excluant ceux du Canada et du Mexique. L’ordre entrera en vigueur dans 15 jours.

«Nous sommes inquiets de ce qui se passera», a confié une source sous couvert d’anonymat. «Une fois que les droits de douane seront mis en place, cela donnera un coup sévère à la productivité et aux exportations des fabricants d’acier locaux», a-t-elle prévu.

Une autre source a partagé ce point de vue en ajoutant que «(les droits de douane) deviendront certainement un grand fardeau pour les producteurs d’acier qui ont déjà des difficultés à faire face aux droits de douane américains pesant sur leurs exportations».

Les Etats-Unis ont déjà imposé des tarifs douaniers antidumping et compensatoires sur 88% des produits d’acier sud-coréens exportés vers la plus grande économie au monde.

En raison des droits de douance croissants, les exportations de produits d’acier sud-coréens vers les Etats-Unis ont déjà baissé à 3,54 millions de tonnes l’année dernière, une chute de 38% par rapport à trois ans plus tôt.

Les droits de douane américains affecteront les exportations d’acier de la Corée du Sud0

POSCO, le plus grand sidérurgiste du pays, est actuellement soumis à des droits de douane s’élevant à 66,04% et 62,57% pour ses feuillards en acier laminé à froid et à chaud, respectivement.

Les Etats-Unis ont également imposé une taxe de 38,22% sur les feuillards en acier laminé à froid de Hyundai Steel Co.

Nexteel, Seah Steel Corp. et Husteel devraient être frappés lourdement aussi par les nouveaux droits de douane américains comme leurs exportations dépendent en grande partie des Etats-Unis.

Selon les sources, les producteurs d’acier sud-coréens ont placé leurs espoirs dans les négociations entre Séoul et Washington. Trump a annoncé que les Etats-Unis étaient prêts à négocier avec les pays concernés pour une éventuelle exemption des droits de douane durant la période de 15 jours.

Les sources ont exprimé leurs préoccupations selon lesquelles les producteurs locaux seront affectés le plus sévèrement, si tant est que Séoul ne soit pas exempté par ces nouvelles taxes.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page