Go to Contents Go to Navigation

Lancement des plus grands Jeux paralympiques d’hiver aujourd'hui à PyeongChang

Actualités 09.03.2018 à 14h06

PYEONGCHANG, 09 mars (Yonhap) -- Après avoir accueilli avec succès les Jeux olympiques d'hiver le mois dernier, le comté de PyeongChang, situé à 180 kilomètres à l'est de Séoul, s’attend à organiser une autre fête sportive mémorable, cette fois-ci en mettant à l’honneur des athlètes handicapés.

Les Jeux paralympiques d'hiver de PyeongChang débuteront ce soir leur programme de 10 jours avec une cérémonie d'ouverture prévue à 20h. L'événement incluant plusieurs sports d'hiver mettra l'accent sur l'inspiration, la détermination, le courage et l'égalité.

Ces 12e Paralympiques seront les premiers tenus en Corée du Sud depuis ceux de Séoul en 1988. Il s'agira également des plus grands Jeux paralympiques d'hiver en matière de participation. Selon le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang (POCOG), 570 athlètes de 49 nations se sont inscrits.

Trois «agitos» formant l'emblème des Jeux paralympiques sont exposés entre la mascotte paralympique de PyeongChang Bandabi (à d.) et la mascotte olympique de PyeongChang Soohorang à la gare de Gangneung, dans la province du Gangwon, le 6 mars 2018.

L'un des pays participants sera la Corée du Nord, qui fera sa première apparition aux Jeux paralympiques d'hiver. Comme aux Jeux olympiques, les athlètes russes concourront sous une bannière neutre, Athlètes paralympiques, suite à une affaire de dopage institutionnalisé en Russie entre 2011 et 2015.

Les Paralympiques utiliseront les mêmes installations que lors des Jeux olympiques d'hiver ainsi que le même personnel d’encadrement. Plus de 6.000 bénévoles seront prêts à aider les athlètes et les visiteurs comme ils l'ont fait pendant les JO.

Les cérémonies d'ouverture et de clôture, ainsi que la plupart des sports de neige, se dérouleront à PyeongChang, tandis que les épreuves de ski alpin seront disputées à Jeongseon, à 215 kilomètres à l'est de Séoul. Gangneung, une ville côtière de la province du Gangwon, accueillera tous les sports de glace pendant les Jeux paralympiques.

Quatre sites accueilleront les compétitions de six sports à travers 15 disciplines avec un record de 80 médailles d'or à gagner. Parmi elles, 78 médailles d'or seront offertes dans quatre sports de neige, le ski para-alpin, le para-snowboard, le para-biathlon et le para-ski de fond. Deux sports de glace, le hockey sur luge et le curling en fauteuil roulant, permettront de décrocher chacun une médaille d'or.

La Corée du Sud a envoyé sa plus vaste délégation paralympique d'hiver avec 36 athlètes et 47 officiels. Le pays hôte s’est fixé comme objectif de récolter une médaille d'or, une d'argent et deux de bronze pour terminer dans le Top 10.

Les joueurs de hockey sur luge de la Corée du Sud pour les Jeux paralympiques d'hiver de PyeongChang forment un cercle au centre de hockey de Gangneung, dans la province du Gangwon, le 6 mars 2018.

Le pays du Matin-Clair n'a récolté jusqu'ici que deux médailles d'argent au cours des sept derniers Jeux paralympiques d'hiver.

Le skieur alpin Han Sang-min est devenu le premier Sud-Coréen à remporter une médaille à des Jeux paralympiques d'hiver en 2002, lorsqu'il a gagné l'argent en slalom géant LW12 à Salt Lake City, dans l’Utah. L'équipe nationale de curling en fauteuil roulant a aussi raflé l'argent aux Jeux paralympiques de 2010 à Vancouver.

Avec l'avantage du terrain, les athlètes sud-coréens tenteront d'obtenir leur première médaille d'or à des Jeux paralympiques d'hiver. Le skieur para-nordique Sin Eui-hyun, le skieur para-alpin Yang Jae-rim et les équipes de curling en fauteuil roulant et de para-hockey sont considérés comme des prétendants sérieux aux médailles pour la Corée du Sud aux Jeux de PyeongChang.

La Corée du Nord a accepté l’invitation spéciale du Comité international paralympique (CIP) et a décidé d'envoyer une délégation de 24 membres comprenant deux skieurs assis qui participeront à l’épreuve de ski de fond aux Jeux paralympiques de PyeongChang.

Les athlètes sud-coréens et des officiels des Jeux paralympiques d'hiver de PyeongChang posent pour une photo après une cérémonie de bienvenue au village des athlètes à PyeongChang, dans la province du Gangwon, le 6 mars 2018.

La cérémonie d'ouverture marquera également la fin du relais de la flamme qui a débuté vendredi dernier. Les torches des Jeux paralympiques de PyeongChang ont été allumées dans cinq villes et comtés sud-coréens, Jeju, Anyang, Nonsan, Gochang et Cheongdo. Elles ont été rejointes samedi à Séoul par trois autres flammes, une provenant de Stoke Mandeville en Grande-Bretagne, le berceau des Jeux paralympiques, une autre symbolisant les Jeux paralympiques de Séoul 1988 et une dernière créée numériquement. Ensemble, elle formeront une seule flamme.

La flamme paralympique a parcouru un total de 2.018 kilomètres, un chiffre qui inclut la distance entre Séoul et les cinq lieux où les flammes ont été allumées. Au total, 800 porteurs de flambeau ont participé par groupes de deux pour couvrir cette distance. Les porteurs de la flamme comprenaient Lee Yong-ro, le premier Sud-Coréen handicapé à devenir professeur de sport, Kim Yu-na, une ancienne championne olympique de patinage artistique, et Yun Sung-bin, qui a remporté la médaille d'or en skeleton masculin aux Jeux olympiques de PyeongChang.

La cérémonie d'ouverture aura pour thème «La passion nous anime», en mettant l’accent sur la passion des paralympiens qui dépassent leurs limites et utilisent leur énergie comme source d'inspiration pour parvenir à l'unité et à l'harmonie dans le monde.

Cette célébration de deux heures sera orchestrée par Lee Moon-tae, président de la Fondation coréenne pour les arts du spectacle traditionnels (KoTPA), qui a déjà produit divers programmes pour KBS, l'un des plus grands diffuseurs du pays.

Le skeletoneur sud-coréen Yun Sung-bin (2e en partant de la g.) tient le flambeau lors du relais de la flamme pour les Jeux paralympiques de PyeongChang à Chuncheon, dans la province du Gangwon, le 5 mars 2018.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page