Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud et Israël vont entamer une 6e série de négociations en vue d’un ALE

Actualités 12.03.2018 à 15h08

SEOUL, 12 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud et Israël entameront demain leur sixième série de négociations dans la perspective d’établir un accord de libre-échange (ALE) afin de stimuler les échanges et les investissements économiques bilatéraux, a annoncé ce lundi le ministère sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie.

Une délégation sud-coréenne sera à Jérusalem de mardi à jeudi afin de discuter de plusieurs sujets commerciaux dont les produits manufacturés, services et investissements, selon le ministère.

Les deux pays ont commencé des discussions en vue d’un ALE en mai 2015 et poursuivi cinq rounds de négociations sans parvenir à conclure d’accord.

«Nous allons essayer de trouver un équilibre entre les deux pays afin d’aboutir à un accord le plus vite possible», a déclaré dans un communiqué Kim Ki-jun, le haut officiel du ministère à la tête de la délégation.

Selon des données du ministère, les échanges bilatéraux entre les deux parties ont atteint 2,43 milliards de dollars en 2017. Parmi les produits d’exportation de la Corée du Sud vers Israël figurent les automobiles, les équipements de communication sans fil et la résine synthétique, alors qu’elle importe des équipements de fabrication de puces mémoire, des produits électroniques appliqués et des pièces détachées.

Israël, qui a déjà signé des ALE avec plus de 40 pays dont les Etats-Unis, représente 3,5% des capitaux à risque au monde et est connu pour ses programmes de soutien aux start-up.

La Corée du Sud a récemment conclu une série d’ALE avec plusieurs grands partenaires commerciaux, dont les Etats-Unis et la Chine, dans le cadre des efforts pour stimuler sa croissance économique.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page