Go to Contents Go to Navigation

La Corée et la France s'associent pour combattre la discrimination à l'égard des femmes

Actualités 14.03.2018 à 11h16
La ministre de l'Emploi et du Travail, Kim Young-joo, et la ministre française du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Muriel Pénicaud, à Paris. © Ministère de l'Emploi et du Travail

SEOUL, 14 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud et la France vont déployer des efforts communs pour chercher à éliminer la discrimination à l'égard des femmes sur leur marché du travail.

La ministre de l'Emploi et du Travail, Kim Young-joo, et la ministre française du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Muriel Pénicaud, ont convenu mardi à Paris d'effectuer des travaux de recherche conjoints pour combattre la discrimination dont sont victimes les femmes sur le marché du travail des deux pays.

Pour cela, les deux nations tiendront une discussion de niveau opérationnel bientôt et les deux ministres se sont également mises d’accord pour renforcer la coopération dans les domaines du travail et de l'emploi au niveau des organisations internationales, dont l'Organisation internationale du travail (OIT).

Kim a également visité le Conservatoire national des arts et métiers à Paris pour voir les formations offertes dans le secteur des nouvelles industries. Le Korea Polytechnic College et le grand établissement d’enseignement supérieur et de recherche ont conclu un protocole d'entente pour des échanges et la coopération dans le domaine de la formation professionnelle.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page