Go to Contents Go to Navigation

L'armée sud-coréenne va créer un commandement des forces de réserve

Actualités 06.04.2018 à 11h49
L'armée sud-coréenne va créer un commandement des forces de réserve - 1

SEOUL, 06 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud prévoit de lancer un commandement militaire aujourd’hui dans le but de faciliter la mobilisation des forces de réserve qui célèbrent le 50e anniversaire de leur fondation.

Cette mesure fait partie des efforts visant à rendre les troupes du pays, totalisant 625.000 hommes, aussi agiles et fortes que possible.

Le nombre de soldats en service actif diminuera à un demi-million d'ici 2022 dans le cadre du programme de réforme de la défense du président Moon Jae-in.

«Nous devons renforcer davantage le pouvoir de combat des forces de réserve afin de réduire au minimum la perte de puissance de combat causée par la réduction du nombre de forces permanentes», a déclaré le ministre de la Défense, Song Young-moo, lors de la cérémonie de formation de l'unité.

Elle aura lieu au siège de la 3e armée de la république de Corée à Yongin, dans la province du Gyeonggi. La république de Corée est le nom officiel de la Corée du Sud.

Song a ajouté que le nouveau commandement jouerait un rôle pour que les réservistes soient prêts à l'action à tout moment.

Le commandement vise à rationaliser le processus de formation et de gestion de 3,1 millions de forces de réserve au Sud, actuellement contrôlées par des corps d'armée ou des divisions à l'échelle nationale et supervisées par le ministère de la Défense.

Un général deux étoiles commandera l'unité, appelée commandement des forces de mobilisation.

Le ministre a par ailleurs souligné l'importance de «maximiser» leur puissance de combat en modernisant les systèmes d'entraînement, les installations et les équipements.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page