Go to Contents Go to Navigation

Pékin interdit l'exportation au Nord de 32 articles susceptibles d'être liés aux armes de destruction massive

Actualités 09.04.2018 à 14h14
Capture de la page d'accueil du site Internet du ministère du Commerce de la Chine.

SEOUL, 09 avr. (Yonhap) -- La Chine a interdit l’exportation vers le Nord d'un total de 32 articles pouvant servir au développement d’armes de destruction massive, a déclaré ce lundi le ministère chinois du Commerce.

Les articles «à double usage» sont pour la plupart des équipements, logiciels et technologies. Ils incluent des accélérateurs de particules et centrifugeurs, a détaillé le ministère dans un communiqué publié sur son site Internet.

Cette interdiction d’exportation est conforme à la résolution 2375 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) en septembre dernier, dans le sillage du sixième essai nucléaire du Nord.

La décision fait suite à un sommet entre le président chinois Xi Jinping et le leader nord-coréen Kim Jong-un qui s’est tenu à Pékin le mois dernier.

La rencontre avait suscité des spéculations selon lesquelles Pékin pourrait assouplir ses sanctions contre Pyongyang. La Chine est l'allié le plus proche et le plus grand partenaire commercial de la Corée du Nord.

A l'heure actuelle, les deux Corées préparent un sommet prévu pour le 27 avril. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump devraient également se rencontrer avant la fin du mois de mai.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page