Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

Actualités 10.04.2018 à 00h00

10 avril

1900 -- Hanseong Electric, le premier producteur d'électricité du pays, créé en 1898, installe des lampadaires pour la première fois dans une rue de Jongno, dans le centre de Séoul, où les palais royaux de la dynastie Joseon sont situés.

1919 -- Le gouvernement provisoire de la Corée établi à Shanghai, dont l’objectif est de restaurer la souveraineté du pays en le libérant du joug colonial japonais, se réunit pour la première fois et adopte un nouveau nom pour le pays : «Daehanminguk».

1957 -- Les étudiants en droit de l'université nationale de Séoul annoncent un boycott pour protester contre l'admission de Rhee Gang-seok, le fils adoptif du président Rhee Syng-man, dans leur école. Le fils du président a été accepté dans la plus prestigieuse des universités du pays sans passer de test d'admission.

1979 -- Le gouvernement sud-coréen commence la construction de son deuxième complexe gouvernemental à Gwacheon, à 18 kilomètres au sud de Séoul.

1991 -- La Corée du Sud approuve les premiers échanges directs avec la Corée du Nord.

1992 -- L’accord de garanties nucléaires entre la Corée du Nord et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) entre en vigueur.

1995 -- La Corée du Nord établit une ligne de téléphone directe la reliant aux Etats-Unis.

2000 -- Les deux Corées annoncent en même temps la tenue du premier sommet intercoréen à Pyongyang le 15 juin. Le sommet, qui a effectivement eu lieu en juin 2000, a entraîné une série de réconciliations et des programmes de coopération entre les deux pays, dont des réunions des familles séparées depuis la guerre de Corée et la construction d’un complexe industriel.

2008 -- Le vaisseau Soyouz, avec à son bord la première astronaute sud-coréenne Yi So-yeon, arrive à la Station spatiale internationale (ISS) deux jours après avoir quitté la Terre.

(FIN)

Accueil Haut de page