Go to Contents Go to Navigation

Hyundai dévoile la version électrique du SUV sous-compact Kona

Actualités 12.04.2018 à 11h17
Hyundai Motor présente le 12 avril 2018 la version électrique du Kona à l'exposition EV Trend Korea 2018 tenue au Centre des conventions et des expositions (COEX), dans le sud de Séoul.

SEOUL, 12 avr. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co., le plus grand constructeur automobile sud-coréen, a dévoilé aujourd’hui la version électrique du véhicule utilitaire sport (SUV) sous-compact Kona pour diversifier sa gamme avec des véhicules respectueux de l’environnement.

Hyundai Motor vise à vendre plus de 12.000 véhicules électriques (EV) sur le marché intérieur cette année. Il a déjà reçu des précommandes pour plus de 18.000 unités du petit crossover électrique, a indiqué la compagnie dans un communiqué. Les précommandes ont été reçues à partir du 15 janvier.

Le Kona EV avec sa grande batterie de 64 kWh, dévoilée à l'exposition EV Trend Korea 2018 tenue dans le sud de Séoul, a une autonomie de 406 km avec une seule charge. Le modèle avec une batterie plus petite de 39,2 kWh peut parcourir 254 km par charge, a-t-elle ajouté.

S’il est complètement chargé, le Kona Electric peut effectuer un aller simple à destination de la ville portuaire de Busan sans charge supplémentaire, a précisé Hyundai.

Il faut 54 minutes pour charger 80% de la batterie de 64 kWh à une borne de recharge rapide, avec un temps de charge complet atteignant 9 heures et 40 minutes sur les chargeurs lents. Pour charger la batterie de 39,2 kWh, il faut 6 heures et 10 minutes via un chargeur lent.

Le Kona Electric est équipé de nombreuses fonctions de sécurité, telles que l'évitement des collisions avant avec détection des piétons, l'avertissement des angles morts, l'avertissement d'attention du conducteur et l'assistance au suivi des voies.

Ce modèle coûtera entre 46,5 millions de wons (35.000 euros) et 48,5 millions de wons (37.000 euros), mais cette fourchette sera réduite à 29,5-31,5 millions de wons grâce à des subventions gouvernementales.

Plus tôt dans l'année, le crossover EV a fait ses débuts en Europe en amont du Salon de Genève, bien que la société n'ait pas encore décidé de l’introduction du Kona Electric sur les marchés étrangers.

En juin de l'année dernière, le SUV sous-compact Kona a été mis en vente sur le marché local pour répondre à la demande croissante pour les crossovers dans un contexte de bas prix du pétrole. Le petit crossover a été expédié en Europe à la fin de l'année dernière et est disponible aux Etats-Unis depuis début 2018.

Hyundai ambitionne de vendre 150.000 SUV Kona cette année sur ces deux marchés d'outre-mer, tout en ciblant la vente de 45.000 unités en Corée du Sud. L'année dernière, 23.522 exemplaires ont été vendus dans le pays et 9.976 en Europe. Aux Etats-Unis, 2.559 Kona ont été écoulés entre janvier et mars, a indiqué la firme.

Les Kona équipés d'un moteur turbo GDi 1.0 à essence ou turbo GDi 1.6 essence ont été lancés en Europe. Le modèle diesel 1.6 devrait être ajouté cette année. Aux Etats-Unis, le moteur turbo GDi 1.6 à essence et le moteur MPi à essence 2.0 sont disponibles, a déclaré Hyundai.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page