Go to Contents Go to Navigation

Kim Jong-un rencontre un haut officiel chinois pour discuter de «sujets importants»

Actualités 15.04.2018 à 10h34
Le leader nord-coréen Kim Jong-un s'entretient avec le chef du département international du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) Song Tao dans le train spécial du premier lors de sa récente visite en Chine. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 15 avr. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a tenu une réunion hier avec Song Tao, un haut officiel chinois actuellement en visite au Nord à la tête d’une troupe artistique chinoise, pour échanger des points de vue sur des «sujets importants d’intérêt mutuel», a annoncé ce dimanche l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Kim a rencontré samedi Song, chef du département international du Comité central du Parti communiste chinois (PCC). La troupe artistique chinoise était arrivée à Pyongyang la veille dans un signe d’amélioration des relations entre les deux pays suite à la récente visite de Kim en Chine.

«(Kim et Song) ont échangé de manière sincère leurs visions profondes sur des sujets importants d’intérêt mutuel et la situation internationale», a rapporté la KCNA sans donner de détails sur les «sujets importants».

Le dirigeant nord-coréen a exprimé sa satisfaction sur les relations entre le Nord et la Chine qui ont commencé à s’améliorer récemment, a ajouté l’agence nord-coréenne, se référant apparemment à sa récente visite surprise à Pékin le mois denier et au sommet avec le président chinois Xi Jinping.

La récente visite de Kim en Chine a été interprétée comme une volonté de mobiliser des soutiens de la part de son allié le plus proche avant les sommets avec la Corée du Sud et les Etats-Unis.

Kim est en train de préparer sa rencontre avec le président sud-coréen Moon Jae-in à la fin de ce mois et prévoit également de tenir un sommet avec le président américain Donald Trump à la fin de mai ou début juin.

Le dirigeant fera avancer et développera l’amitié traditionnelle RPDC-Chine vers une nouvelle étape de développement, comme demandé par la nouvelle ère, en renforçant les relations entre les deux parties, avec notamment des échanges de délégations de haut niveau, et en entreprenant la coopération et des échanges dans plusieurs domaines, a dit Kim, cité par l’agence nord-coréenne.

RPDC est le sigle du nom officiel de la Corée du Nord, République populaire démocratique de Corée.

Song a exprimé, quant à lui, son espoir de voir les deux pays contribuer à la promotion du développement durable et prolongé des relations bilatérales, en fournissant aux peuples des deux pays le bonheur et en assurant la paix et la stabilité sur la péninsule coréenne, selon la KCNA.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page