Go to Contents Go to Navigation

L'ex-présidente Park ne fera pas appel de sa condamnation à 24 ans de prison

Actualités 16.04.2018 à 18h02

SEOUL, 16 avr. (Yonhap) -- L’ex-présidente Park Geun-hye a décidé ce lundi de ne pas faire appel de sa condamnation à 24 ans de prison mais un procès en appel aura tout de même lieu car l'accusation a contesté le jugement, a-t-on appris ce lundi de sources judiciaires.

Park a annulé son appel auprès de la Cour centrale du district de Séoul, selon les sources.

Elle n'assistera sans doute pas au procès en appel, n'ayant assisté à aucune des audiences jusqu’à présent, se plaignant d'être traitée injustement.

L’accusation a fait appel le 6 avril de la condamnation de Park à 24 ans de prison et à 18 milliards de wons (17 millions d’euros) d'amende pour corruption dans l’affaire de trafic d’influence ayant abouti à sa destitution.

Le parquet estime que l’ex-présidente a été blanchie de certains chefs d’accusation de corruption.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page