Go to Contents Go to Navigation

La police interroge la fille du patron de Korean Air pour des agressions présumées

Actualités 01.05.2018 à 13h53

SEOUL, 01 mai (Yonhap) -- La police a questionné ce mardi une des filles du patron de Korean Air Cho Yang-ho, suite aux allégations selon lesquelles elle aurait agressé un employé d’une agence publicitaire lors d’une réunion le mois dernier.

Le commissariat de police de Gangseo a convoqué Cho Hyun-min, ancienne cadre supérieur de la compagnie aérienne et fille cadette du patron, pour l'interroger sur les allégations d’agression et d’obstruction à la conduite normale des affaires.

Cho aurait hurlé sur le directeur d’une agence de publicité et lui aurait jeté un verre d’eau au visage ainsi que des gobelets en papier remplis de jus sur les autres employés quand ils n’ont pas réussi à répondre proprement à une de ses questions durant une réunion le 16 avril. Elle nie les allégations et insiste avoir seulement poussé le verre.

Cho est la sœur cadette de Cho Hyun-ah, qui est à l'origine de la fameuse «affaire des noix» de 2014. Celle-ci avait ordonné à un appareil dans lequel elle se trouvait de revenir à la porte d'embarquement alors que l’engin se dirigeait vers la piste de décollage, à l’aéroport international de New-York-John-Fitzgerald-Kennedy, à cause de noix de macadamia mal servies.

Le patron de Korean Air a récemment présenté publiquement des excuses et a retiré ses deux filles de leurs postes dans la compagnie.

La réaction du patron n’a pas réussi à calmer l’indignation du public, car selon de nouvelles allégations sa femme Lee Myung-hee aurait été l'auteur de violences physiques et verbales.

Cho Hyun-min, la fille cadette du patron de Korean Air Cho Yang-ho se présente le mardi 1 mai 2018 au commissariat de police de Gangseo à Séoul pour une interrogation.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page