Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Séoul dévoile au Nord sa délégation pour la réunion de haut niveau

Actualités 29.05.2018 à 17h14
Le ministre sud-coréen de l'Unification, Cho Myoung-gyon (à droite), et Ri Son-gwon, le président du Comité pour la réunification pacifique du pays de la Corée du Nord.

SEOUL, 29 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud a envoyé ce mardi à la Corée du Nord la liste des membres de sa délégation pour la réunion de haut niveau prévue cette semaine, a fait savoir aujourd’hui le ministère de l’Unification.

Le ministre de l’Unification Cho Myoung-gyon dirigera la délégation de cinq membres pour la réunion prévue ce vendredi. L’équipe comprendra également le vice-ministre du Transport Kim Jeong-ryeol et le vice-ministre de la Culture Roh Tae-kang.

Durant le sommet intercoréen de samedi dernier, le président Moon Jae-in et son homologue nord-coréen Kim Jong-un sont convenus de reprendre les pourparlers de haut niveau que Pyongyang avait suspendus le 16 mai pour protester contre des exercices militaires annuels menés par Séoul et Washington.

Pyongyang avait nommé Ri Son-gwon, président du Comité pour la réunification pacifique du pays, pour diriger sa délégation avant la suspension des échanges. Parmi les membres de l’équipe nord-coréenne figuraient également le vice-ministre des Chemins de fer, Kim Yun-hyok, et le vice-ministre du Sport, Won Kil-u.

Au cours de la réunion, les deux parties prévoient de discuter des moyens d’appliquer la déclaration que les deux leaders ont adoptée lors de leur sommet le 27 avril au village de la trêve de Panmunjom dans la Zone démilitarisée (DMZ).

«Nous prévoyons d’avoir des consultations avec la Corée du Nord sur les moyens de mettre en œuvre promptement et systématiquement la déclaration de Panmunjom durant la prochaine réunion», a fait savoir un officiel du ministère sous couvert d’anonymat.

En vertu de la déclaration historique, Moon et Kim se sont engagés à réduire les tensions militaires, renforcer la coopération et chercher un traité de paix et la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

La reprise des discussions de haut niveau devrait mener à d’autres réunions dont celles pour les réunions de familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953).

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page