Go to Contents Go to Navigation

(Interview Yonhap) Le maire de Séoul trois fois élu cherche à promouvoir les échanges intercoréens

Actualités 20.06.2018 à 22h52

SEOUL, 20 juin (Yonhap) -- Le maire de Séoul trois fois élu Park Won-soon a dit ce mercredi chercher à promouvoir les échanges intercoréens dans les domaines économique, sportif et des infrastructures et s’est dit prêt à visiter la Corée du Nord dès que possible afin de discuter de cela avec les autorités nord-coréennes.

«L'ordre mondial est en train de changer après ce qui est arrivé sur la péninsule coréenne, et nous devons faire notre possible pour consolider les bases d'une paix et d’une prospérité perpétuelles (dans la région)», a déclaré le maire de Séoul, fraîchement réélu, à l'agence de presse Yonhap. «Je pense que j'aurai l'occasion, naturellement, de visiter Pyongyang au cours de ce processus.»

Le maire de Séoul Park Won-soon accorde une interview à l'agence de presse Yonhap ce mercredi 20 juin 2018.

Park, âgé de 62 ans, a été élu pour la troisième fois au poste de maire de la capitale lors des élections locales du 13 juin. Il est ainsi devenu le maire de Séoul ayant le plus d’ancienneté.

Il s'est engagé durant sa campagne à promouvoir les échanges entre Séoul et Pyongyang. Désormais au poste de commande de la capitale, Park a prévu que les matches de football entre les deux villes pourraient reprendre, éventuellement aux alentours du 15 août, Jour de la Libération nationale marquant la fin de l'époque coloniale japonaise.

«À commencer par le match de basket-ball amical, prévu au mois de juillet, j'espère qu’il marquera le point de départ d'autres échanges, comme la compétition nationale sportive de l'année prochaine», a-t-il dit. «Le gouvernement de la ville de Séoul considère divers projets de coopération et je veux les réaliser à travers une approche progressive.»

Park, ancien avocat spécialisé dans les droits civils, pense que les échanges transfrontaliers s’étendront à d'autres domaines ayant un impact plus direct sur le quotidien des gens, parmi lesquels le contrôle de la qualité de l'eau, la reforestation et les transports.

Sur le long terme, le maire s'est engagé à promouvoir le développement des projets du rail reliant Séoul à Pyongyang, et, au-delà, à l'Europe. Park a fait savoir que la mairie a commissionné une étude sur le sujet et que des mesures seront bientôt prises pour donner vie au projet.

Sur le plan domestique, Park a réitéré son engagement de campagne de faire de Séoul une ville servant ses citoyens de façon pratique, en renforçant notamment les services de soutien à l'enfance et au troisième âge et en apportant un soutien aux travailleurs indépendants en difficulté.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page