Go to Contents Go to Navigation

Kim Jong-un en visite dans une ferme d’élevage et une exploitation piscicole

Actualités 13.08.2018 à 11h52
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en inspection dans une grande ferme d'élevage dans la région d’Ungok, dans le nord-ouest de la Corée du Nord, a rapporté le lundi 13 août 2018 l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 13 août (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a effectué une inspection dans une ferme d’élevage et une exploitation piscicole dans le nord-ouest du pays, a rapporté ce lundi l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Afin de donner des «directives sur le terrain», Kim s’est rendu dans une station d’empoissonnement du lac de Yonphung et une grande ferme de la région d’Ungok, selon la KCNA. Celle-ci n’a toutefois pas précisé la date de sa visite.

«Il a souligné la nécessité d’élever, pour la station, des poissons mandarins et d’autres jeunes poissons et de les relâcher dans le lac de Yonphung», a rapporté la KCNA dans un article.

Kim a souligné la «nécessité d’intensifier les travaux de recherche pour éviter la dégénération des espèces d’animaux domestiques», selon un autre article sur l’inspection de la ferme d’élevage.

L’inspection semble être conforme à une série de sorties durant ces derniers mois sur des sites industriels considérés proches de la vie quotidienne des citoyens étant donné que Kim met apparemment plus l’accent sur le développement économique.

Kim était accompagné de hauts officiels du gouvernement et du Parti du travail, dont Hwang Pyong-so, Jo Yong-won, O Il-jong, Kim Yong-su et Kim Chang-son.

En particulier, la KCNA a appelé Hwang Pyong-so «directeur de département de la Commission des affaires de l’Etat». C’est la première fois que son titre a été confirmé depuis qu’il aurait été congédié du Bureau politique général de l’Armée populaire de Corée (APC) l’année dernière après une investigation au sein de l’organe.

Hwang est réapparu dans les médias d’Etat de la Corée du Nord au début de cette année, mais sa position n’avait pas été confirmée depuis plusieurs mois.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page