Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) La KCNA rapporte la parade militaire et le spectacle de gymnastique de masse

Actualités 10.09.2018 à 15h09
Des véhicules blindés sur la place Kim Il-sung à Pyongyang le 9 septembre 2018 à l'occasion du 70e anniversaire de la fondation de la Corée du Nord. (KCTV=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté ce lundi le défilé militaire qui s'est déroulé à Pyongyang un jour après que l'événement a eu lieu pour célébrer le 70e anniversaire de la fondation du régime.

«Une parade militaire et une procession publique de citoyens de Pyongyang pour célébrer le 70e anniversaire de la RPDC ont eu lieu dimanche en grande pompe sur la place Kim Il-sung», a rapporté la KCNA. La RPDC est le sigle du nom officiel de la Corée du Nord, République populaire démocratique de Corée.

«Le dirigeant suprême a passé en revue la garde d'honneur des unités de l'APC (Armée populaire de Corée) après avoir été salué par son chef», a-t-elle ajouté en faisant référence à Kim Jong-un.

L'événement n'a pas été retransmis en direct par les médias nord-coréens qui sont restés muets tout au long de la journée. Les journalistes étrangers invités à l'anniversaire ont été hier la seule source d'information de l'événement.

Selon les médias étrangers, le Nord n'a pas présenté de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) au cours de la parade alors qu'il en avait exhibé lors du défilé de février dernier.

Kim ne s'est pas adressé à la foule et, à la place, Kim Yong-nam, le chef d'Etat protocolaire du Nord, a prononcé un discours qui s'est focalisé en grande partie sur le développement économique.

«L'histoire longue de 70 ans de la RPDC est celle d'un immense changement et d'une grande victoire dans laquelle elle est devenue un pays socialiste puissant avec une force invincible», a déclaré Kim Yong-nam, selon la KCNA.

«Il a appelé tout le peuple à œuvrer à la prospérité éternelle du pays et à l'accomplissement de la cause socialiste et à s'unir fermement autour de Kim Jong-un», a-t-elle ajouté.

La Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) a diffusé aujourd'hui des images du défilé.

Des milliers de soldats ont défilé au pas de l’oie à travers la place et ont été suivis de chars, véhicules blindés et autres armes. Des avions ont dessiné le chiffre «70» dans le ciel au-dessus de la place. Aucun ICBM n’a cependant été aperçu.

Selon des experts, la retenue dont le Nord a fait preuve dans l'organisation de la parade militaire, en n'exhibant pas d'ICBM, serait destinée à ne pas provoquer les Etats-Unis avec l'espoir de voir une reprise des négociations nucléaires.

«Un bon message a été envoyé, signalant un nouveau futur pour le progrès dans les relations intercoréennes, la dénucléarisation de la péninsule coréenne et l’établissement de la paix», a déclaré Baik Tae-hyun, le porte-parole du ministère sud-coréen de l’Unification, lors d’un point de presse régulier.

La KCNA a indiqué que le dirigeant nord-coréen et son épouse Ri Sol-ju ont assisté plus tard à une grande représentation de gymnastique de masse et d'art au stade du 1er-Mai à Pyongyang.

Cette représentation d'une ampleur plus importante que le spectacle de gymnastique de masse Arirang n'avait plus été organisée depuis septembre 2013. Le spectacle intitulé «Le Pays glorieux» se poursuivra jusqu'au 30 septembre prochain.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page