Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Neuf responsables politiques invités à accompagner Moon lors de son voyage à Pyongyang

Actualités 10.09.2018 à 16h05
Im Jong-seok, secrétaire général du bureau présidentiel, lors d'un point de presse le 10 septembre 2018 à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a proposé au président de l'Assemblée nationale et aux chefs des cinq principaux partis politiques d'accompagner le président Moon Jae-in lors de sa visite prochaine en Corée du Nord.

Cette invitation a été formulée par le secrétaire général de Moon, Im Jong-seok, qui dirige le comité de préparation du sommet de Pyongyang 2018.

Le sommet Moon-Kim aura lieu de mardi à jeudi de la semaine prochaine à Pyongyang.

«Le comité de préparation du sommet de Pyongyang 2018 cherche à inviter le président de l'Assemblée nationale Moon Hee-sang et les vice-présidents en tant que délégués parlementaires spéciaux», a déclaré Im lors d'un point de presse.

Les chefs des cinq partis politiques, dont Lee Hae-chan du Parti démocrate, parti au pouvoir, et Kim Byong-joon du Parti Liberté Corée (PLC), principale formation d'opposition, ont été également invités. Kang Seok-ho, député du PLC qui dirige actuellement la commission des affaires étrangères et de l'unification du Parlement, a été aussi invité à se joindre à la délégation.

«Jusqu'à présent, le gouvernement a été au cœur des échanges Sud-Nord mais de nombreuses personnes suggèrent depuis longtemps que les échanges intercoréens deviendraient beaucoup plus stables si le Parlement faisait partie de ces efforts», a souligné Im pour expliquer la raison de cette invitation.

Par ailleurs, les partis rivaux ne sont pas parvenus à trouver un terrain d'entente sur la ratification demandée par le gouvernement de la déclaration de Panmunjom signée par Moon et Kim à l'issue de leur premier sommet qui s'est déroulé le 27 avril dernier au village de la trêve de Panmunjom.

Les partis au pouvoir et d'opposition sont convenus à la place d'examiner la demande du gouvernement après le troisième sommet Moon-Kim.

Im a ajouté que le gouvernement bouclerait la liste des délégués en vue du sommet de Pyongyang en notant que les deux Corées se sont mises d'accord pour composer une délégation sud-coréenne de 200 personnes.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page