Go to Contents Go to Navigation

Le secteur des logiciels verra la création de 24.000 emplois d'ici 2022

Actualités 11.09.2018 à 10h25
Le secteur des logiciels verra la création de 24.000 emplois d'ici 20220

SEOUL, 11 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud projette de créer 24.000 nouveaux emplois dans le secteur des logiciels d'ici 2022, alors que l'industrie est considérée comme le cœur de la quatrième révolution industrielle, a déclaré ce mardi le ministère de la Science et des TIC.

Le ministère a annoncé un plan détaillé pour améliorer la qualité et la quantité des emplois liés aux logiciels, dont le secteur s'étend de l'intelligence artificielle (IA) au cloud computing, au cours des cinq prochaines années.

Le ministère a souligné que la révolution a totalement changé le paysage économique et a changé considérablement la nature des emplois dans le secteur des logiciels.

En vertu du plan, le ministère soutiendra un total de 35 universités se focalisant sur les logiciels d'ici l'année prochaine, en hausse par rapport aux 25 de cette année.

Le ministère créera également des écoles doctorales spécialisées dans l'IA pour former quelque 4.000 professionnels hautement qualifiés dans le secteur, ont déclaré des officiels.

Certaines universités de renommée internationale, telles que l'université Stanford et le Massachusetts Institute of Technology (MIT), proposent déjà des programme IA de deuxième et troisième cycles.

Afin de fournir un meilleur environnement de travail pour les programmeurs de logiciels, le gouvernement cherche à adopter un «bac à sable réglementaire» (regulatory sandbox), ont fait savoir les officiels.

Le principe du bac à sable réglementaire consiste à doter des firmes d'un cadre réglementaire spécifique suffisamment souple pour leur permettre d'expérimenter de manière concrète des produits et services innovants, mais sur une base de clientèle limitée.

Le ministère fournira également divers services d'assistance à 150 petites et moyennes entreprises (PME) des domaines de l'IA et de la réalité virtuelle (RV). Il reverra également les réglementations alors que la Corée du Sud fait face à une grave pénurie de créateurs de logiciels en raison de l'incapacité du système éducatif à répondre aux besoins actuels du marché.

La pénurie de travailleurs qualifiés dans le secteur des logiciels s'est élevée à 4% en 2016, contre 2,5% pour toutes les industries, a dit le ministère.

Le ministère prévoit également que le pays souffrira d'un manque de 32.000 personnes qualifiées dans les domaines de l'IA, de la RV, de la réalité augmentée (RA), du cloud computing et du big data entre 2018 et 2022.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page