Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Abe réaffirme son souhait de rencontrer le leader nord-coréen

Actualités 11.09.2018 à 16h15

VLADIVOSTOK, Russie, 11 sept. (Yonhap) -- Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré aujourd'hui qu'il souhaitait améliorer et normaliser les relations du Japon avec la Corée du Nord par le biais de négociations directes avec le dirigeant du Nord, Kim Jong-un.

Cette remarque, faite lors d'une rencontre avec le Premier ministre sud-coréen Lee Nak-yon en marge du Forum économique oriental (EEF) organisé à Vladivostok, en Russie, est la dernière d'une série de commentaires où Abe a exprimé l'espoir de tenir un sommet avec le Nord.

«J'ai la volonté d'améliorer ou de normaliser les relations entre le Japon et la Corée du Nord. C'est une question que Kim Jong-un et moi-même devrions résoudre directement», a affirmé Abe lors de son entretien avec Lee, d'après des responsables sud-coréens.

Le Premier ministre Lee Nak-yon (à g.) échange une poignée de main avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Vladivostok, en Russie, pendant leur entretien bilatéral, le 11 septembre 2018.

Abe a exprimé un souhait similaire hier lors de sa rencontre avec le directeur du Service national du renseignement (NIS), Suh Hoon, à Tokyo. Ce dernier a rendu visite à Abe pour l'informer des résultats de la visite en Corée du Nord la semaine dernière d'envoyés présidentiels sud-coréens.

Le Premier ministre japonais a également déclaré que la position du Japon restait inchangée dans la mesure où il souhaitait normaliser les relations avec le Nord après avoir complètement résolu les problèmes liés aux missiles nord-coréens et aux enlèvements de citoyens japonais par Pyongyang et liquidé le «passé malheureux», qui fait référence à l'emprise coloniale du Japon sur la Corée.

Abe a également déclaré être d'accord avec la position du président américain Donald Trump consistant à établir une politique en tenant compte de l'avenir de la Corée du Nord, affirmant que le pays dispose de grandes ressources et de personnes diligentes, ont rapporté des responsables du Sud.

Soulignant la nécessité de la dénucléarisation complète du Nord pour la paix et la stabilité régionales, Abe a également salué les efforts constants de Séoul pour améliorer les relations intercoréennes et jouer un rôle de pont entre les Etats-Unis et le Nord.

Abe a appelé à la poursuite d'une coopération étroite entre Séoul et Tokyo, ainsi qu'à une coopération trilatérale avec les Etats-Unis.

Lee a souligné que l'amélioration des relations entre le Japon et la Corée du Nord contribuerait grandement à la paix dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est et qu'il espérait des négociations entre Tokyo et Pyongyang, auxquelles le Sud est prêt à apporter le soutien nécessaire.

«Le gouvernement sud-coréen a expliqué à la Corée du Nord qu'il était nécessaire de résoudre le problème des enlèvements pour que les relations entre le Japon et la Corée du Nord puissent s'améliorer», a fait savoir Lee.

Le Premier ministre sud-coréen a également souligné l'importance de la coopération avec le Japon et les Etats-Unis dans les efforts de dénucléarisation.

«Le gouvernement sud-coréen n'a jamais oublié, même un instant, que la coopération de la communauté internationale, y compris des Etats-Unis et du Japon, est essentielle pour réaliser la dénucléarisation et la paix dans la péninsule coréenne», a-t-il ajouté.

Lee a assuré que le Sud tiendrait Abe au courant de chaque nouvelle évolution dans les relations intercoréennes.

Se référant au troisième sommet entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un prévu la semaine prochaine, Lee a également estimé que cette rencontre devrait permettre de réaliser des progrès significatifs pour la paix et la dénucléarisation ainsi que pour la reprise des pourparlers entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

Abe a déclaré qu'il espérait que le troisième sommet intercoréen contribuerait à faire progresser les relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ainsi qu'à réaliser des progrès spécifiques dans la dénucléarisation de Pyongyang. Il a également réaffirmé que le Japon coopérerait pour le succès des négociations.

Les deux parties sont convenues que les deux pays devaient travailler ensemble pour réaliser la paix et la stabilité en Asie du Nord-Est, relancer la coopération économique et s'attaquer ensemble aux problèmes environnementaux et mondiaux.

Enfin, le Premier ministre japonais a remercié le président Moon de lui avoir envoyé un message chaleureux de sympathie après que le Japon a été frappé par un puissant typhon et un tremblement de terre la semaine dernière. Il a également déclaré qu'il travaillerait en étroite collaboration avec Moon pour stimuler les relations entre les deux pays.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés de l’actualité
Les plus appréciés
Les plus ajoutés
more
more
more
Accueil Haut de page